Sport

Arrêt de la pèlerinage des chrétiens Nigériens vers Israël

Arrêt de la pèlerinage des chrétiens Nigériens vers Israël

Le Nigeria a temporairement interrompu tous les pèlerinages en Israël, cette décision fait suite à une recrudescence des hostilités meurtrières au cours du week-end, perturbant les projets des pèlerins de Pâques impatients, initialement prévu mardi pour Israël et la Jordanie, le pèlerinage d’un groupe de chrétiens engagés a été annulé jusqu’à nouvel ordre. La Commission des pèlerins chrétiens du gouvernement nigérian a confirmé cette décision, soulignant l’incertitude ambiante causée par le conflit en cours.

Sunny Udeh, directeur de la mobilisation et de la sensibilisation de la commission, a partagé ses réflexions sur la question, déclarant : « La guerre a créé des incertitudes dans notre planification du principal pèlerinage en décembre… Nous espérons que les hostilités prendront fin avant la fin du mois de décembre.  » C’est un sentiment qui souligne le désir de paix dans la région, en moyenne, environ 18 000 pèlerins chrétiens du Nigéria entreprennent chaque année un voyage vers des lieux saints en Israël et en Jordanie. L’engagement de la commission à assurer la sécurité de ces pèlerins nigérians reste inébranlable, ce qui la pousse à suivre de près la situation en Israël, la récente escalade de la violence découle d’une attaque lancée par le groupe militant palestinien Hamas contre Israël samedi dernier. Tragiquement, le conflit a coûté la vie à au moins 1 200 Israéliens, et les frappes de représailles sur la bande de Gaza depuis Tel Aviv ont entraîné la mort d’au moins 1 000 Palestiniens.

Le gouvernement nigérian a appelé à la fin des hostilités et à un cessez-le-feu entre les forces israéliennes et les combattants du Hamas. Leur position donne la priorité à une résolution pacifique du conflit par le dialogue, il convient de noter que, malgré le chaos actuel dans la région, les vols commerciaux du Nigeria vers Tel Aviv ne sont pas affectés. La situation continue d’être étroitement surveillée, dans l’espoir d’un retour rapide à la normale et à la paix dans la région.

  Le président du Tchad en "Israël" et Netanyahu annoncent l'ouverture d'une ambassade
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top