Politique

Algérie : Les généraux sont des dinosaures devant le peuple et des chats devant l’étranger

Algérie

Malgré qu’on est à l’époque des nouvelles technologies de l’information et la télécommunication et la grande vitesse de la propagation de l’information, les généraux et les responsables en Algérie nous ont cassé la tête avec des slogans absurdes et vides comme le monde a peur de nous, nous sommes les maîtres de la galaxie, alors qu’ils sont comme des lions, des braves chevaliers et des dinosaures terrifiants devant nous seulement, les simples pauvres citoyens.

En effet, lors de leurs apparitions devant le peuple algérien, ils ressemblent à des héros de films étrangers en se présentant dans une parade majestueuse accompagnés de gardes corps avec leur matériel et des lunettes noires et aucun citoyen n’ose s’approcher à proximité. L’Algérien n’a pas le droit à la liberté, au confort de vie et à la jouissance de la richesse de son propre pays …

En outre, les richesses de l’Algérie sont épuisées avec acharnement, ses biens et son pétrole sont extraits sans pitié, alors que le peuple algérien souffre malgré cela de la faim, du manque de liquidités financières, de la rareté des bontés et de la malchance!

En revanche, dès qu’un des responsables algériens rencontre son homologue ou un dirigeant occidental, il devient comme un esclave devant son obéissant maître. La plupart des scènes dans lesquelles les dirigeants algériens apparaissent devant leurs homologues occidentaux sont comparables à la présence d’un chat devant un lion.

Le responsable occidental s’assoit confortablement et pose une jambe sur l’autre tandis que le responsable algérien subit des crises de pression et de panique comme s’il souffrait de coliques dans les intestins.

  La présidence française annonce l'annulation de la visite de Macron au Mali

Tout simplement parce que le chef ou le responsable occidental s’il prend un dinar dans sa poche de l’argent du peuple, la Cour d’État le traîne en justice pour le juger. Alors que les dirigeants algériens, même s’ils vident le fond public de l’État à leur guise et s’en servent comme s’il était leur propre argent.

En fait, ils veulent que les algériens chantent: Vive le moudjahid !!! et le héros !!! Chengriha, qui a pillé les terres de l’État, lui et ses enfants les ont labourés, cueillis les fruits remplissent leurs comptes en Suisse en prévision que les temps changent contre leur faveur ainsi ils trouveront quoi dépenser si jamais le pouvoir est perdu. Et pour que le peuple algérien reste esclave du prochain général qui détiendra le pouvoir en Algérie.

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top