Economie

La BEI accepte un soutien de 170 millions d’euros pour la nouvelle Banque nationale de développement du Ghana

La BEI accepte un soutien de 170 millions d'euros pour la nouvelle Banque nationale de développement du Ghana

Le président Akufo Addo du Ghana, Werner Hoyer, président de la Banque européenne d’investissement et Thomas Östros, vice-président, ont officiellement accepté le soutien de la BEI de 170 millions d’euros à la nouvelle Banque nationale de développement du Ghana.

Le soutien de la BEI représente l’engagement le plus important jamais réalisé au Ghana par une banque publique internationale mondiale et le soutien le plus important à une institution nationale de développement en Afrique. Une fois opérationnelle dans les semaines à venir, la Banque nationale de développement du Ghana augmentera l’accès au financement à long terme et stimulera la création d’emplois pour des milliers d’entreprises dans des secteurs clés, notamment l’agro-industrie, la fabrication, le tourisme TIC et d’autres services à travers le Ghana.

«La Banque européenne d’investissement est un partenaire clé pour le Ghana et l’Afrique. Comme discuté avec le président Hoyer aujourd’hui, le Ghana et la Banque européenne d’investissement partagent les mêmes objectifs, et notre partenariat étroit accélérera la croissance économique au Ghana à l’avenir. Le soutien de la BEI à la nouvelle Banque nationale de développement soutiendra la vision du Ghana consistant à donner à notre secteur privé les moyens d’acquérir de nouvelles opportunités commerciales, de créer des emplois qualifiés et de surmonter avec succès les défis du COVID-19. L’expertise technique, environnementale et financière unique de la BEI soutient les investissements prioritaires des entreprises et assure la transition verte au Ghana et dans toute l’Afrique », a déclaré le président, Akufo Addo.

«Depuis le début de la pandémie, la BEI a travaillé en étroite collaboration avec des gouvernements visionnaires et des partenaires du secteur privé à travers l’Afrique pour veiller à ce qu’ensemble nous puissions lutter contre l’impact sanitaire, économique et social du COVID-19. La nouvelle institution transformera les investissements du secteur privé à travers le Ghana, permettant à des milliers d’entrepreneurs et d’entreprises d’accéder à un financement à long terme en monnaie locale et de renforcer la résilience au COVID-19. Dans le cadre de Team Europe et grâce à sa présence locale en Afrique de l’Ouest, la Banque européenne d’investissement entend renforcer son soutien à des investissements ambitieux au Ghana dans les années à venir », a déclaré Werner Hoyer, président de la Banque européenne d’investissement.

  Le taux de tentatives présumées de fraude numérique en provenance du Kenya diminue de 61 %
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top