Economie

Compagnies pétrolières locales Shafa, A.A. Rano et Matrix reçoivent une licence de gisement de pétrole marginal au Nigéria

Compagnies pétrolières locales Shafa, A.A. Rano et Matrix reçoivent une licence de gisement de pétrole marginal au Nigéria

Compagnies pétrolières autochtones, A.A. Rano, Shafa Exploration, Matrix Energy et Vhelblerg Exploration figuraient parmi les sociétés pétrolières qui ont obtenu une licence de gisement de pétrole marginal par le Department of Petroleum Resources. Le prix est arrivé un an après le début de l’appel d’offres pour les champs marginaux de 2020, avec 591 entreprises candidates pour remporter 57 champs pétroliers proposés. Les champs pétrolifères sont situés à terre, dans les marécages et en mer.

DPR estime que le Nigeria produirait 100 millions de barils supplémentaires de pétrole brut à partir des 57 champs, dans les années à venir. S’exprimant lors de la cérémonie de remise des prix à Abuja, le directeur/PDG du DPR, Ing. Auwalu Sarki a déclaré que les champs augmenteraient la capacité de production quotidienne de pétrole du Nigeria au-delà des trois millions de barils par jour actuels.

Ing. Sarki a expliqué qu’après avoir subi un processus long et vigoureux, 161 entreprises ont été présélectionnées en tant que lauréats potentiels, dont 50 pour cent ont rempli toutes les conditions. Il a noté que le département n’abandonnerait pas les sociétés après l’attribution mais travaillerait avec elles pour assurer le développement immédiat et l’obtention du premier pétrole en un temps record.

Il a déclaré : « Le voyage a commencé il y a exactement un an, le 1er juin 2020, avec le lancement du portail d’inscription au tour de candidature. Le portail a facilité le processus d’inscription et de candidature et a assuré un exercice transparent. « Il a également fourni la plate-forme pour la salle de données virtuelle, il est important de préciser que le National Data Repository (NDR) activé par l’industrie a fourni tout le soutien technique et logistique requis pour le bon déroulement de l’exercice ». Il a déclaré que le DPR veillerait à ce que les sociétés indigènes soient confrontées à des défis minimes de la part des sociétés pétrolières internationales, les propriétaires originaux des baux pour les champs.

  L'IITA promeut l'agriculture en tant qu'entreprise pour les petits agriculteurs en RD du Congo
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top