Economie

La Turquie investit 100 000 hectares de terres agricoles au Soudan

La Turquie investit 100 000 hectares de terres agricoles au Soudan

Vendredi, le vice-président turc Fuad Oktay a annoncé que le Soudan avait alloué 100 000 hectares de terres agricoles à exploiter par son pays, cela s’est produit lors de la participation d’Oktay et du président du Conseil souverain soudanais, Abdel Fattah Al-Burhan, à une « mini-réunion consultative avec des hommes d’affaires et des investisseurs turcs » organisée par le Conseil turc des relations économiques extérieures, à Ankara.

Oktay a indiqué que les pourparlers entre les deux pays, jeudi, ont abouti à la signature de 7 accords et protocoles d’accord, couvrant les domaines de l’énergie, de la défense, de la finance et des médias, de son côté, le chef du Conseil souverain soudanais a exprimé, vendredi, sa confiance dans la possibilité de porter prochainement le volume des échanges avec la Turquie à deux milliards de dollars, cela est venu dans son discours lors d’une petite réunion consultative, accompagné par Oktay, avec des hommes d’affaires et des investisseurs turcs à Ankara.

Al-Burhan a indiqué que le Soudan traverse une phase de transition pour atteindre la position qu’il mérite parmi les pays du monde développé, et a souligné qu’il existe des difficultés dans l’entrée de capitaux au Soudan et l’établissement de partenariats en raison des problèmes que le pays affronté dans le passé, il a ajouté : « Malgré ces circonstances difficiles, nous avons eu des expériences avec des investisseurs turcs, et je suis convaincu que le volume des échanges (avec la Turquie) atteindra très bientôt deux milliards de dollars ».

Al-Burhan a expliqué que « des domaines tels que l’agriculture, l’exploitation minière, les infrastructures, les transports, l’électricité, l’énergie et les communications sont des domaines ouverts pour l’investissement dans notre pays », il a souligné que le Soudan soutenait également le secteur privé en termes d’investissement, ajoutant : « La Turquie est très importante pour nous, car c’est un pays leader, doté d’une grande expertise et avancé dans de nombreux domaines tels que l’agriculture et d’autres secteurs ».

Il a exprimé le désir de son pays de profiter de ces opportunités et expériences, soulignant qu’ils seraient heureux de voir des hommes d’affaires et des investisseurs turcs au Soudan, Al-Burhan a également souligné qu’ils soutiendraient le partenariat turco-soudanais par tous les moyens disponibles et le renforceraient

  Vice-président de la Gambie : L'Afrique a de grandes opportunités de coopération avec la Turquie
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top