Economie

Une étude révèle les effets dévastateurs de la vaccination lente contre Corona sur l’économie en Afrique

Une étude révèle les effets dévastateurs de la vaccination lente contre Corona sur l'économie en Afrique

Une étude publiée mercredi a montré que le ralentissement de la campagne de vaccination contre le Covid-19 pourrait entraîner une perte de 2,3 billions de dollars du PIB mondial au cours des trois prochaines années, selon l’étude menée par The Economist Intelligence Unit Research Center, « les pays qui auront vacciné moins de 60 % de leur population d’ici la mi-2022 enregistreront une perte totale de PIB de 2 300 milliards de dollars au cours de la période 2022-2025 », ce qui est approximativement Le produit intérieur brut annuel d’un grand pays comme la France.
L’étude a souligné que les deux tiers de ces pertes seront subis par les pays à économie émergente, ce qui conduira à un retard de leur rattrapage économique par rapport aux pays plus développés, et à une augmentation de la pauvreté et du risque de troubles en eux, selon l’étude, au cours de la période 2022-2025, les pays d’Afrique subsaharienne perdront 2,9% de leur produit intérieur brut (PIB) en raison de la lenteur des campagnes de vaccination, par rapport aux attentes précédentes, contre une perte de seulement 0,1% du PIB que subiront les pays d’Europe de l’Est.
En termes de taille, l’étude prédit que la région Asie-Pacifique serait la plus touchée par le ralentissement des campagnes de vaccination, puisqu’elle perdrait 1.700 milliards de dollars de PIB sur la période 2022-2025, de plus, l’inégalité d’accès aux vaccins retardera à son tour la reprise économique des pays pauvres, qui mettra beaucoup plus de temps que les pays riches à revenir aux niveaux d’avant la pandémie, elle a ajouté que l’initiative internationale « Kofax » visant à garantir aux pays pauvres un accès équitable aux vaccins anti-Covid-19 « a échoué » malgré ses « attentes modestes », selon « l’AFP ».
Il convient de mentionner que l’étude a été menée dans environ 200 pays en examinant les calendriers des campagnes de vaccination à venir et les projections de l’évolution du PIB.

  Soudan: les manifestations contre les conditions de vie désastreuses deviennent mortelles
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top