Economie

FMO, NEoT Offgrid Africa et Winch Energy s’associent pour déployer des solutions solaires en Ouganda et en Sierra Leone

FMO, NEoT Offgrid Africa et Winch Energy s'associent pour déployer des solutions solaires en Ouganda et en Sierra Leone

FMO, NEoT Offgrid Africa (NOA) et Winch Energy ont investi 12 millions de dollars US dans des projets de mini-réseaux en Ouganda et en Sierra Leone, contribuant à leur ambition mondiale de construire le plus grand portefeuille de mini-réseaux d’Afrique subsaharienne et d’atteindre un portefeuille de 100 millions de dollars.

À partir de ce projet, 49 villages en Sierra Leone et en Ouganda seront équipés de solutions solaires hors réseau et contrôlables à distance – Remote Power Units (RPU) – qui alimenteront en électricité près de 60 000 personnes. Les RPU seront conçus et fabriqués par Winch Energy dans leur usine d’assemblage en Sicile, en Italie. Dans une deuxième phase, 6 000 batteries portables seront déployées dans ces villages pour desservir les personnes qui habitent trop loin du groupe électrogène. Parallèlement, des partenariats avec les opérateurs télécoms seront établis pour garantir l’accès à Internet des ménages.

Huub Cornelissen, directeur de l’énergie, FMO : « Soutenir les programmes d’énergies renouvelables est la clé de la stratégie de FMO, car le manque d’accès à l’énergie est l’un des plus grands obstacles au développement. Les mini-réseaux sont considérés comme essentiels pour accroître l’accès à l’électricité et, en tant que tels, deviennent une partie intégrante de l’orientation stratégique de la FMO. La clôture de cette première transaction de dette de mini-réseau représente une étape majeure pour la FMO et une contribution importante au développement ultérieur du secteur. Le partenariat avec Winch et NOA prouve que les mini-réseaux peuvent être financés à grande échelle et efficacement en créant un portefeuille d’actifs à travers le pays. L’ajout d’une installation pour les projets futurs permet une évolutivité et fournit aux développeurs une source de financement efficace pour le déploiement de mini-réseaux supplémentaires.

  Le nombre de morts d'Ebola s'élève à 23 avec l'apparition du virus en Ouganda

L’installation du projet a déjà commencé avec les RPU pour les 13 premiers villages expédiés en Ouganda. Les 25 RPU devraient arriver en Ouganda avant la fin de 2021. 12 centrales électriques villageoises supplémentaires sont également déjà opérationnelles en Sierra Leone et fournissent aux clients une énergie propre. Les sites ougandais devraient être opérationnels au début de 2022, tandis que les 24 sites de la Sierra Leone seront opérationnels d’ici le deuxième trimestre 2022.

 

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top