Economie

Kinshasa vend aux enchères 27 champs pétroliers et trois champs gaziers

Kinshasa vend aux enchères 27 champs pétroliers et trois champs gaziers

Les autorités de la République démocratique du Congo ont annoncé lundi la mise aux enchères de 27 champs pétroliers et de trois champs gaziers, le ministre congolais du Pétrole, Didier Bodembo, a déclaré que sur les 32 champs pétroliers que les autorités avaient l’intention de mettre aux enchères, il a finalement été décidé d’ouvrir la porte le 28 juillet pour recevoir des offres d’octroi de droits d’exploitation pour 27 champs, dont deux champs qui le gouvernement s’est récemment remis de l’homme d’affaires israélien Dan Gertler.

En plus de ces champs pétroliers, les autorités congolaises ont décidé de lancer des appels d’offres pour exploiter trois champs gaziers, selon le ministre, alors que les trois champs gaziers sont situés dans le lac Kivu, les 27 champs pétroliers se répartissent comme suit : trois champs dans le bassin côtier, neuf dans le bassin central, 11 au Tanganyika et quatre à Albertine, en février, le gouvernement congolais a conclu un accord de 2 milliards de dollars avec l’homme d’affaires israélien Dan Gertler, en vertu duquel ce dernier a renoncé aux droits qu’il possédait sur les champs 1 et 2 du bassin Albertine.

En avril, Kinshasa a annoncé qu’elle envisageait de vendre aux enchères des gisements de pétrole. Au moins neuf de ces champs sont situés dans le Bassin Central, une zone dont l’écosystème est considéré comme extrêmement sensible.

  Le Kenya cherche à maximiser les avantages des énergies renouvelables « de base »
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top