Economie

Africa Mobile Networks atteint la clôture financière de 20 millions de dollars

Africa Mobile Networks atteint la clôture financière de 20 millions de dollars

Africa Mobile Networks Limited a le plaisir d’annoncer qu’elle a conclu avec succès la clôture financière de sa facilité de prêt garanti de premier rang de 20 millions de dollars américains. Le nouveau montage financier devrait contribuer à fournir des avantages à long terme et à financer le déploiement de tours de communication mobile en Afrique rurale et ultra-rurale.

La facilité, fournie par BlueOrchard Sustainable Assets Fund (BOSAF) et l’OP Finnfund Global Impact Fund I, fournira un ensemble d’investissements en dette de 20 millions de dollars pour soutenir la croissance d’Africa Mobile Networks (« AMN »). La transaction a été annoncée en novembre 2022 et la clôture financière a été conclue en mars 2023, AMN vise à être le principal fournisseur de télécommunications rurales en Afrique, visant à construire plus de 10 000 stations de base dans 20 pays subsahariens tout en desservant une population totale de plus de 35 millions de personnes. Le portefeuille d’AMN est réparti sur différents pays, avec une exposition à un nombre important de pays les moins avancés (PMA) tels que la RDC, le Libéria, le Congo et la Guinée, le nouvel fait suite à un investissement en capital réussi de 36 millions de dollars annoncé en 2021 par un consortium dirigé par Metier, CDC Group (l’institution de financement du développement et investisseur d’impact du Royaume-Uni), DEG (l’institution allemande de financement du développement), Proparco (la branche du secteur privé de l’Agence française de développement) et d’autres institutions financières et gestionnaires d’investissements de premier plan.

« L’Afrique subsaharienne abrite 1,1 milliard d’habitants, soit un septième de la population mondiale, dont 62 % sont classés comme ruraux. Ce n’est pas seulement la région à la croissance la plus rapide au monde, mais elle a également le plus grand pourcentage de population au monde qui n’a pas de couverture mobile. Selon les estimations, plus de 300 millions de personnes en Afrique subsaharienne vivent dans des villages qui ne disposent aujourd’hui d’aucun service de réseau mobile utilisable. Nous avons entrepris de relever ce défi », a déclaré Michael Darcy, PDG d’AMN.

  KAM, partenaire d'AOTS pour accélérer la transformation numérique du Kenya
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top