Economie

Le taux de couverture électrique en Côte d’Ivoire atteint 88 pour cent

Le taux de couverture électrique en Côte d'Ivoire atteint 88 pour cent

Le taux de couverture électrique en Côte d’Ivoire est passé de 33 pour cent en 2011 à 88 pour cent en 2023, en vue d’atteindre 100 pour cent d’ici 2025, le ministre des Mines et du Pétrole, Mamadou Sangavoie Coulibaly, a expliqué, lors d’une conférence de presse, que le nombre de communes desservies en électricité est passé de 2.851 à 7.508 au cours de la même période, ajoutant que le taux d’accès à ce service est passé de 74% à 97 pour cent, et que le nombre d’abonnés, estimé à 1,1 million, a atteint plus de 4 millions, tandis que la capacité de production est passée de 1.391 mégawatts à 2.907 mégawatts.

Il a ensuite ajouté que la durée moyenne des coupures, qui était de 47 heures par an en 2011, a diminué à 29 heures par an en 2023, à raison de 12 heures par jour dans certains pays, indiquant qu’avec un prix moyen de 87 francs CFA l’unité kilowattheure, le pays possède le kilowattheure moyen le moins cher de l’Union économique et monétaire ouest-africaine, selon le ministre, la Côte d’Ivoire dispose d’un des systèmes de production et de distribution d’énergie électrique les plus durables et les plus flexibles du continent, notant que les récentes découvertes de gaz naturel au large des côtes du pays représentent des perspectives prometteuses pour le secteur électrique en Côte d’Ivoire.

Il a conclu que le gaz naturel, aujourd’hui classé comme source d’énergie de transition vers les énergies renouvelables, permettra à la Côte d’Ivoire de disposer d’une électricité abordable pour les ménages et les entreprises d’ici 2030, réalisant ainsi une transition énergétique avec plus de certitude.

  Nouveau système de sanctions pour améliorer la sécurité routière en Côte d'Ivoire
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top