Economie

Charné Hundermark: L’intégration régionale au premier plan du succès énergétique du Mozambique

Charné Hundermark: L’intégration régionale au premier plan du succès énergétique du Mozambique

Étant l’un des principaux pays riches en ressources en Afrique subsaharienne, le Mozambique a le potentiel non seulement de faire progresser de manière significative son propre statut socio-économique, mais aussi de stimuler considérablement la croissance économique dans toute la région.

Selon le Groupe de la Banque mondiale, l’intégration régionale aide les pays à surmonter les divisions qui entravent la circulation des biens, des services, des capitaux, des personnes et des idées. Alors que des projets énergétiques à grande échelle devraient être mis en service au Mozambique jusqu’en 2023, le pays a observé un engagement politique renouvelé pour établir une intégration régionale durable avec les gouvernements voisins et les opérateurs privés. En accordant la priorité à la coopération transfrontalière tout au long de sa chaîne de valeur énergétique, le Mozambique est bien placé pour atteindre des objectifs communs, notamment l’électrification généralisée, l’établissement de la sécurité énergétique et l’accès à un marché régional plus large.

Le Mozambique est l’un des principaux exportateurs d’électricité en Afrique australe, en grande partie en raison de ses importantes ressources hydroélectriques et de son potentiel croissant de production de gaz à l’électricité. Le barrage hydroélectrique de Cahora Bassa de 2 075 MW au Mozambique représente la plus grande installation hydroélectrique d’Afrique australe et a permis au pays de devenir l’un des principaux exportateurs régionaux d’électricité. Avec seulement 500 MW achetés pour un usage domestique, le Mozambique transporte le surplus d’électricité vers l’Afrique du Sud, le Zimbabwe et le Botswana voisins. Grâce à la création du pool énergétique de l’Afrique australe – ainsi que des accords de coopération avec le Zimbabwe et l’Afrique du Sud – le Mozambique a été en mesure de monétiser efficacement ses ressources hydroélectriques grâce à des liens de demande éprouvés. De plus, cette forme d’intégration régionale a permis aux pays de la région en déficit d’électricité d’augmenter leurs propres tarifs d’accès à l’électricité et de réduire les coûts associés pour leur population croissante.

  Zeepay Ghana Limited remporte le prix de la meilleure entreprise au Ghana Club 100 Awards
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top