Economie

PetroNor annonce un taux de remplacement des réserves pour le pétrole 2P de 300% à PNGF Sud, Congo Brazzaville

PetroNor annonce un taux de remplacement des réserves pour le pétrole 2P de 300% à PNGF Sud, Congo Brazzaville

PetroNor, la société indépendante d’exploration et de production pétrolière et gazière axée sur l’Afrique subsaharienne, a annoncé une mise à jour des réserves et des ressources contingentes de ses trois accords de partage de production au PNGF Sud au Congo Brazzaville.

Intérêts de roulement nets de PetroNor * Les réserves 2P de PNGF Sud au 1er janvier 2021 s’élèvent à 20,23 mmbo avec des ressources contingentes 2C de 7,3 mmbo. La mise à jour représente une augmentation d’environ 28% et 49% pour 2P et 2C respectivement sur une base brute. Le ratio de remplacement des réserves 2P pour 2020 était de 313%. Le rapport de la personne compétente («CPR»), préparé par AGR Petroleum Services AS («AGR»), comprend les champs de production de Tchibouela Main, Tchibouela Est, Tchendo, Tchibeli et Litanzi en PNGF Sud.

Après la conclusion de la transaction envisagée avec Symero Limited, PetroNor détiendra une participation nette de 16,83% dans les accords de partage de production de PNGF Sud. L’AGR CPR a été établi conformément au système de gestion des ressources pétrolières (SPE PRMS) du 10 mars 2021 et constitue la base de la déclaration annuelle des réserves.

Claus Frimann-Dahl, CTO de PetroNor, a commenté: «L’actif PNGF Sud continue de performer, avec l’important volume en place de 2 milliards de barils de pétrole, la dernière mise à jour des réserves 2P ainsi que des ressources contingentes 2C confirme le potentiel de valeur à long terme de cet actif. Le travail assidu effectué par l’opérateur de licence Perenco pour construire la production par étapes a donné une nouvelle vie à notre actif et nous attendons avec impatience les efforts continus pour accroître les réserves et la production dans les années à venir.

  Une bousculade dans un stade en République du Congo fait 37 morts

PNGF Sud est situé à environ 25 km au large de Pointe-Noire par des profondeurs d’eau de 80 à 100 mètres. Le complexe de champs (composé de Tchibouela Main, Tchibouela Est, Tchendo, Tchibeli et Litanzi) a été initialement découvert en 1979 et a commencé sa production en 1987. Les champs PNGF Sud sont développés avec sept plates-formes de tête de puits et produisent actuellement à partir de quelque 65 puits de production actifs, avec le pétrole exporté via le terminal onshore de Djeno.

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top