Economie

La Guinée bénéficie de l’allégement de sa dette envers l’Union européenne

La Guinée bénéficie de l'allégement de sa dette envers l'Union européenne

Le gouvernement guinéen a bénéficié d’un allégement de la dette grâce au soutien financier fourni par l’Union européenne dans le cadre du Fonds fiduciaire d’assistance et d’intervention en cas de catastrophe du FMI, selon des sources officielles, la Guinée sera ainsi l’un des bénéficiaires de cet allégement de la dette, selon un communiqué publié par le bureau des délégués de l’Union européenne.

Ce soutien cible 28 des pays les plus pauvres et les plus vulnérables du monde afin de rembourser les dettes dues entre le 14 avril 2021 et le 15 octobre 2021, le gouvernement guinéen a été notifié de ce soutien, selon lequel il a bénéficié d’un versement de 183 millions d’euros débloqué par l’Union européenne, faisant de cet organisme européen le principal donateur du Fonds fiduciaire pour l’assistance et la réponse aux catastrophes, avec un niveau de contribution de 28 pour cent.

Le montant total des contributions et engagements de l’Union européenne et de ses États membres (Team Europe) s’élève à 335,9 millions d’euros, soit 51% du total du fonds fiduciaire pour l’assistance et la réponse aux catastrophes, dont le montant total est estimé à 781,1 millions dollars.

Ce faisant, la Guinée bénéficiera d’une annulation de dette due entre le 14 avril 2021 et le 15 octobre 2021, d’une valeur d’environ 22 millions d’euros, ce nouvel assouplissement du service de la dette permettra de libérer une marge budgétaire supplémentaire pour intensifier le traitement de la grave crise sanitaire actuelle (Covid-19 et fièvre Ebola) dans le pays avec l’intensification de la riposte et la reprise économique.

  L'Union africaine lance le marché unique africain de l'électricité (AfSEM)

Outre l’augmentation des dépenses aux niveaux social, économique et sanitaire, cette initiative vise à encourager la reprise des investissements publics tout en préservant l’efficacité de la dette extérieure, l’Union européenne affirme dans sa publication que «depuis des années, la stabilité économique et la bonne gestion des finances publiques sont restées au cœur de nos priorités et ont fait l’objet d’un dialogue intense avec les autorités».

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top