Politique

Au moins 30 corps retrouvés dans une rivière entre le Soudan et la région du Tigré en Éthiopie

Au moins 30 corps retrouvés dans une rivière entre le Soudan et la région du Tigré en Éthiopie

Reuters a rapporté, citant des témoins oculaires, que les eaux au Soudan ont emporté au moins 30 corps sur la rive d’une rivière coulant de la région du Tigré dans le nord de l’Éthiopie, deux réfugiés éthiopiens au Soudan et quatre témoins soudanais ont déclaré à l’agence : « Ils ont récupéré environ 20 corps dans la rivière Setit au cours des trois derniers jours, ils ont ajouté que « certains des corps avaient des blessures par balle et les mains des autres étaient liées, mais il n’y avait pas d’autres blessures visibles ».

Le Dr Tawadros Tefera, un chirurgien qui a fui la ville frontalière de Hamira, a déclaré à l’agence que « 10 corps ont été enterrés au cours des six derniers jours au Soudan, et que des pêcheurs locaux et des réfugiés lui ont dit que 28 autres corps ont été exhumés, dont sept de eux », il a ajouté qu' »ils avaient reçu des balles dans la poitrine, le ventre et les jambes… et leurs mains étaient liées », il a souligné qu’« avec l’aide des réfugiés, il a pu identifier trois corps d’habitants de Hamira dans le Tigré ».

Et un compte Twitter géré par le gouvernement éthiopien a déclaré que « les comptes circulant sur les corps sur les réseaux sociaux étaient dus à une fausse campagne de propagande au Tigré ».

 

  ONU : le « M23 » constitue une menace sérieuse dans l'est de la RDC
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top