Politique

Les généraux poussent la situation à la congestion en Algérie

Les généraux poussent la situation à la congestion en Algérie

En Algérie, avant que les généraux aient incendié le peuple kabyle, les libéraux dans le pays ont mis en garde contre l’exploitation par la faction des généraux et de leur marionnette, Tebboune, cachant l’état actuel de tension et de chaos en Algérie, pour imposer plus de restrictions aux citoyens et régler leurs comptes avec ceux qui rejettent leurs plans.
En effet, la marionnette des généraux, Tebboune, profite du la crise sanitaire causée par le variant Delta du coronavirus et les mesures de restrictions pour l’affronter comme justification pour appliquer des décisions dictatoriales sur les citoyens, resserrer l’emprise sécuritaire, restreindre les libertés déjà limitée, transformer les zones de la source des manifestations en une grande prison dans la plus laide exploitation de cette épidémie mondiale…
Après que les choses sont devenues incontrôlables en raison des récentes arrestations brutales et arbitraires de jeunes à l’époque de leurs plus beaux âges, et que plusieurs personnes sont sorties dans plusieurs manifestations, le président Tebboune est sorti pour dire qu’il imposerait un confinement stricte, ce qui signifie que davantage de journalistes et de politiciens opposants seront emprisonnés, et imposer un contrôle strict sur les médias et la presse, notamment électronique, où il a profité de la crise du variant Delta muté pour arrêter le plus grand nombre de citoyens, ce qui a poussé le bureau d’Amnesty International en Algérie, à exiger la libération de tous les prisonniers d’opinion, d’accuser Tebboune d’exploiter les incendies et la crise du virus Corona pour imposer son emprise sur la société civile et les médias, et d’exiger la libération immédiate de toutes les personnes emprisonnées uniquement pour leurs marticipation aux manifestations pacifiques afin de revendiquer leurs droits, alors que des experts internationaux ont déclaré que Tebboune poussait la situation dans la congestion afin d’échapper aux problèmes économiques, notamment après la baisse de la demande de carburants algériens.

  Élections au Kenya 2022 : la Cour suprême confirme la victoire de William Ruto sur Raila Odinga
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top