Politique

Quatre personnes ont été tuées par un homme armé qui a ouvert le feu devant l’ambassade de France à Dar es Salaam

Quatre personnes ont été tuées par un homme armé qui a ouvert le feu devant l'ambassade de France à Dar es Salaam

 La police tanzanienne a annoncé que trois de ses membres et un agent de sécurité privé ont été tués par un homme armé qui a ouvert le feu devant l’ambassade de France à Dar es Salaam, la capitale économique du pays, avant d’être abattu par la police, le chef des opérations de police en Tanzanie, Liberatos Sabas, a déclaré aux journalistes que les motivations de l’agresseur étaient encore inconnues, notant que six autres personnes avaient été blessées.

« Il est trop tôt pour déterminer s’il s’agissait d’une attaque terroriste, nous enquêtons toujours sur les motifs », a-t-il ajouté, exhortant les citoyens « à rester calmes pendant que nous enquêtons sur cette affaire », de son côté, le SITE Intelligence Center, qui surveille les sites Internet djihadistes, a indiqué mercredi soir que des médias liés à l’Etat islamique avaient confirmé la survenance d’une « attaque contre l’ambassade de France » à Dar es Salaam, perpétrée par un Somalien, mais sans aucune réclamation émise par aucune partie, contacté par l’Agence France-Presse, le ministère français des Affaires étrangères n’a fait aucun commentaire.

Pour sa part, l’ambassadeur américain Donald J. Wright a tweeté ses condoléances aux familles des victimes de cette attaque « futile », et a exprimé sa gratitude aux « forces de sécurité qui ont mis fin au massacre », l’échange de coups de feu a eu lieu vers midi sur le boulevard « Ali Hassan Mwini », où se trouvent de nombreuses ambassades et représentations diplomatiques étrangères.

Des clips vidéo publiés par les médias locaux montraient un homme portant un bonnet de prière islamique blanc et armé de deux mitrailleuses, l’une le tenant dans ses mains et l’autre pendu autour de son cou, marchant sur le trottoir devant un bus de passagers et un tuk- tuk, pointant son arme à gauche et à droite, avant d’apparaître dans une autre vidéo alors qu’il tombait au sol au milieu de la route devant lui devant l’entrée de l’ambassade de France après avoir été abattu.

  Scoop : le régime des généraux en Algérie fait alliance avec les Russes pour expulser la France des pays du Sahel et du Sahara
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top