Politique

Somalie… Affrontements sanglants à Gurel et les forces gouvernementales lancent des raids aériens

Somalie... Affrontements sanglants à Gurel et les forces gouvernementales lancent des raids aériens

L’Etat somalien de Galmudug connaît une forte escalade militaire avec le déclenchement d’affrontements sanglants entre les forces du gouvernement fédéral et l’organisation « Ahl al-Sunnah wal Jama’a », son ancien allié dans la guerre contre le mouvement « Al-Shabab », les affrontements ont repris dans la ville de Goriel, l’une des plus grandes villes de l’État, dimanche matin, et les forces gouvernementales ont lancé des raids aériens sur l’université de la ville, qui est le dernier bastion des éléments « Ahl al-Sunnah wal Jama’a ».

Pendant ce temps, des résidents et des responsables de l’hôpital ont été cités comme confirmant qu’au moins 30 personnes ont été tuées et plus de 100 blessées lors de la dernière série de combats, les tensions entre le gouvernement somalien et l’organisation « Ahl al-Sunnah wal-Jama’ah » avaient atteint leur paroxysme au début du mois, lorsque l’armée nationale a lancé ce qu’elle a décrit comme une « attaque préventive » contre l’organisation, mais cette dernière a réussi à l’affronter et renforcer son contrôle sur Goriel.

Cette escalade a suscité des inquiétudes quant à son impact potentiel sur les efforts de lutte contre l’ennemi commun du gouvernement et d’Ahl al-Sunnah wal-Jamaa’ah, le mouvement al-Shabab, Ahmed Moalem Faki, l’ancien ministre de la Sécurité à Galmudug, qui a démissionné le mois dernier parce que le gouvernement n’a pas écouté ses appels pour éviter l’escalade, a été cité comme avertissant qu’« al-Shabab » contrôle une grande partie de l’État.

  Une initiative de femmes cherche à briser le silence sur les questions de violence contre les femmes en Somalie
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top