Politique

Que se passe-t-il au Nigeria?

Que se passe-t-il au Nigeria?

Plusieurs villes et régions du Nigéria ont été témoins depuis des semaines, de manifestations, de troubles et de poursuites entre manifestants pacifiques, hommes armés et forces de sécurité, dans la plus grave crise politique à laquelle le président Muhammadu Buhari est confronté.

La vague de manifestations a commencé début octobre, appelant le gouvernement nigérian à démanteler une brigade de sécurité de la police spécialisée dans la lutte contre le vol, connue sous le nom de « SRAS », qui avait été constituée pour lutter contre la criminalité mais qui avait commis des violations qui équivalaient à des tortures et des meurtres, selon Amnesty International.

La campagne appelant au démantèlement de l’unité sous le slogan «End SRAS» s’est répandue dans tout le pays, et le gouvernement Muhammadu Buhari a annoncé qu’il démantèlera l’unité, ce qui a provoqué la colère de la population.

Cependant, les manifestations se sont poursuivies, les manifestants exigeant des réformes de grande ampleur de la police et la fin de la corruption endémique dans le pays, tandis que les organisations de défense des droits humains affirment que les forces de sécurité ont recouru au tir pour contrôler la rue.

Dans un effort pour calmer les tensions, le gouvernement de l’État de Lagos a présenté vendredi une liste des poursuites en cours contre des policiers accusés d’avoir commis des violations des droits de l’homme.

Buhari a prononcé un discours devant le peuple jeudi soir, exhortant les jeunes à « ne pas continuer les manifestations de rue et à participer activement à la recherche de solutions ».

Il s’agit de son premier discours depuis le début de la fusillade et, bien qu’il ait exprimé ses regrets pour les pertes en vies humaines, il n’a pas fait référence directement aux violences dans la région de Lekki, à l’est de Lagos, qui ont déclenché une condamnation internationale, comme l’a révélé Amnesty International qu’au moins 12 personnes ont été tuées par la police.

  Somalie...Le mouvement "Al-Shabab" étend son influence et assiège la "Mission de l'Union"
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top