Politique

L’armée somalienne tue 35 terroristes lors d’une opération militaire dans le centre du pays

L'armée somalienne tue 35 terroristes lors d'une opération militaire dans le centre du pays

Aujourd’hui, l’armée somalienne a annoncé le meurtre de 35 membres de la milice « Al-Shabab » liée à Al-Qaïda, lors d’une opération militaire qui s’est déroulée dans la région de Hiran, dans l’État régional central de Hirshabelle, des officiers de l’armée somalienne ont déclaré – selon l’agence de presse somalienne – que l’opération s’est déroulée dans la zone « Abori », à 25 km à l’est de la ville de « Bolu Bardy », où les cellules terroristes ont subi des frappes douloureuses, laissant derrière elles des morts et des blessés.

Un communiqué publié par le ministère somalien de l’information, de la culture et du tourisme indique que les forces armées nationales ont réussi à liquider 150 membres de la milice « Al-Shabab » au cours des opérations des dernières semaines, appelant les terroristes à se rendre au gouvernement et profiter de l’amnistie générale, dans la nuit du vendredi 16 septembre, les forces de sécurité somaliennes ont arrêté 10 membres de la milice terroriste Al-Shabab qui étaient en possession d’une grande quantité d’armes et de munitions, un communiqué publié par le ministère somalien de l’information, de la culture et du tourisme a déclaré que les forces de sécurité ont mené une opération selon les informations des services de renseignement et détruit un réseau menant des meurtres et des attentats à la bombe.

Il est à noter que les forces spéciales somaliennes ont réussi, samedi 10 septembre, à liquider un chef éminent de la milice Al-Shabab liée à Al-Qaïda et à en blesser 10 autres lors d’une opération militaire dans la zone « Moubarak » du Bas-Shabelle Gouvernorat, l’agence de presse somalienne a cité un officier de l’armée somalienne disant : « L’opération militaire a ciblé la zone (Moubarak), qui est le centre de collecte de fonds pour la milice Al-Shabaab, et la mise en œuvre de l’opération a coïncidé avec la présence de les chefs de milice », notant que la milice détenait des civils pour leur soutirer de l’argent de force, dans le même contexte, l’armée somalienne a mené, aujourd’hui, une opération militaire pour éliminer les restes de la milice Al-Shabab liée à Al-Qaïda dans plusieurs quartiers de Baidoa, la capitale provisoire de l’État du Sud-Ouest.

  Les chefs d'état-major des pays du "Sahel" discutent des menaces sécuritaires au Tchad
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top