Politique

Des milliers de personnes ont manifesté dans la capitale angolaise pour protester contre les résultats des élections

Des milliers de personnes ont manifesté dans la capitale angolaise pour protester contre les résultats des élections

Des milliers d’Angolais ont protesté samedi contre ce qu’ils ont qualifié de fraude lors des élections du mois dernier qui ont abouti à la victoire du Mouvement populaire pour la libération de l’Angola, prolongeant son règne de près de cinq décennies, la Cour constitutionnelle d’Angola a rejeté une plainte déposée par l’opposition Union nationale pour l’indépendance totale de l’Angola (UNITA), qui a remporté le deuxième plus grand nombre de voix lors des élections qui ont eu lieu le 24 août.

L’UNITA, un ancien groupe rebelle qui a combattu le Mouvement populaire de libération de l’Angola au pouvoir pendant près de trois décennies, a remporté de nombreux votes de jeunes qui se sentent privés des richesses pétrolières du pays, « Les citoyens ne sont pas avec le MPLA… nous voulons qu’ils partent ! », ont scandé les manifestants.

Beaucoup d’entre eux étaient des jeunes et des chômeurs qui en voulaient au Mouvement populaire pour la libération de l’Angola, dont certains membres étaient devenus milliardaires de la richesse pétrolière de l’Angola alors que la plupart de la population vivait dans une pauvreté abjecte, les manifestants ont pris le contrôle de la place de l’Indépendance, où le Mouvement populaire pour la libération de l’Angola organise habituellement des rassemblements et des célébrations pour sa victoire aux élections. Les manifestations étaient pacifiques, mais les analystes craignaient qu’il y ait suffisamment de colère et de frustration chez les jeunes pour que toute manifestation devienne rapidement violente.

Adalberto Costa Jr., chef du parti UNITA, avait appelé à manifester après avoir perdu face à l’actuel président Joao Lourenço aux élections, la Commission électorale a déclaré que l’ancien parti du mouvement marxiste du peuple avait gagné avec un peu plus de 51% des voix, tandis que son rival, l’UNITA, avait remporté près de 44%, son meilleur résultat jamais enregistré.

  La Côte d'Ivoire et la Grande-Bretagne renforcent leur coopération dans la lutte contre le terrorisme
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top