Politique

Le Parlement burkinabé annonce l’investiture du nouveau Premier ministre dans ses fonctions

Le Parlement burkinabé annonce l'investiture du nouveau Premier ministre dans ses fonctions

Le Premier ministre de transition du Burkina Faso, Apollinaire Joaquim Kelem de Tambila, à l’issue de sa présentation de la Déclaration de politique générale devant l’Assemblée législative de transition, a obtenu 64 voix pour, 4 contre et une abstention, et il a été officiellement installé en ses fonctions de Premier ministre, désormais, le chef du gouvernement jouit d’une pleine légitimité pour exercer ses fonctions, après avoir obtenu la confiance des députés, conformément à la constitution burkinabé.

Dans sa déclaration, le Premier ministre a précisé que la restauration de l’intégrité territoriale, ainsi que la sécurité de la population, est une priorité absolue pour le Burkina Faso, il a souligné que le Burkina Faso compte actuellement environ deux millions de déplacés internes, et que le gouvernement veillera à l’élaboration d’un plan de réponse et de soutien aux personnes vulnérables à l’insécurité alimentaire et à la malnutrition, d’un coût d’environ 240 milliards de francs CFA, bénéficiant à plus de trois millions de personnes, il a souligné que les personnes déplacées dans les zones difficiles d’accès seront ravitaillées par le biais d’opérations terrestres et aériennes spéciales, en coopération entre civils et militaires, dans le domaine des infrastructures, le Premier ministre burkinabé a indiqué qu’une importance particulière sera accordée aux routes et qu’il y aura intérêt à relancer le projet de construction de la voie ferrée Accra-Ouagadougou, ajoutant : « Nous essaierons également, en partenariat avec le Mali, de réaliser études de faisabilité du chemin de fer Bobo-Dioulasso-Sikasso-Bamako ».

Sur le plan de la politique étrangère, le chef du gouvernement a affirmé que le Burkina Faso restera un pays ami de tous les pays qui acceptent son amitié, il a déclaré : « Notre ambition est de renforcer les liens d’amitié avec tous les pays afin de rendre heureux les gens qui ne cherchent qu’à mieux se connaître. Mais nous attendons de tous nos partenaires qu’ils soient sincères avec nous. Nous pensons – peut-être à tort – que certains Partenaires n’ont pas toujours été fidèles.

  Exclusif : Le gouvernement algérien sera limogé très prochainement
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top