Politique

Libye : Nous comptons sur le rôle de l’Union africaine pour soutenir les efforts de réconciliation

Libye : Nous comptons sur le rôle de l'Union africaine pour soutenir les efforts de réconciliation

Le gouvernement d’union nationale libyen a déclaré jeudi qu’il comptait sur le rôle de l’Union africaine pour soutenir les efforts visant à parvenir à la réconciliation nationale et à trouver le chemin politique dans le pays, cela est venu dans une déclaration du ministère libyen des Affaires étrangères, à l’occasion de la commémoration de la « Journée de l’Afrique » (25 mai) et du 60e anniversaire de la fondation de l’Organisation de l’unité africaine (actuellement l’Union africaine), selon le ministère sur la page Facebook.

Le ministère des Affaires étrangères a ajouté : « L’achèvement de la voie politique aboutira à la tenue d’élections, d’une manière qui réponde aux aspirations du peuple libyen », depuis plus d’un an, l’ONU parraine des négociations entre la Chambre des représentants et le Conseil suprême d’État en Libye (consultatif parlementaire) en vue de la tenue d’élections législatives et présidentielles cette année, dans le but de transférer le pouvoir et de mettre fin aux conflits. dans le pays riche en pétrole, le ministère libyen des Affaires étrangères a souligné l’importance de la participation des Libyens « à la création d’un avenir prospère qui permette à la Libye de jouer son rôle dans la réalisation de la paix, de la stabilité et du développement durable, ce qui se reflétera positivement sur la région et le continent », selon le communiqué, et elle a souligné le soutien de la Libye aux efforts visant à « résoudre tous les défis et difficultés auxquels sont confrontés les pays du continent dans une perspective africaine qui tient compte de la vie privée africaine ».

  Hamdok : Il n'y a pas de réconciliation avec la « confrérie soudanaise »

Et elle a appelé à « privilégier l’intérêt continental, hisser la bannière de la paix, faire taire la voix des armes à feu, rejeter le discours de haine et la violence sous toutes ses formes et manifestations, lutter contre le terrorisme, soutenir les droits des femmes et des jeunes et être solidaires avec les pays qui traversent des étapes de transition ».

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top