Politique

5 soldats ont été tués et 20 blessés dans une attaque armée au Mali

5 soldats ont été tués et 20 blessés dans une attaque armée au Mali

L’armée malienne a annoncé aujourd’hui mardi que 5 soldats ont été tués, 20 blessés et 11 autres portés disparus, lors d’attaques menées par des hommes armés contre la ville de Liri, près de la frontière avec la Mauritanie, deux responsables officiels maliens ont rapporté que des hommes armés avaient pris le contrôle de deux camps militaires dans le nord du pays, et un porte-parole d’une coalition dominée par les Touareg a revendiqué la responsabilité de l’attaque.

L’armée malienne a confirmé que la ville de Liri, dans la région de Tombouctou, au nord du pays, a été attaquée dimanche vers 15h30 (15h30 GMT), Almo Ag Mohamed, porte-parole de la Coordination des mouvements de l’Azawad, qui regroupe une alliance de groupes séparatistes armés dominés par les Touareg, a revendiqué la responsabilité de l’attaque, il a déclaré à l’Agence France-Presse : « Nous avons attaqué deux camps militaires dans la ville de Liri et en avons pris le contrôle dimanche », ajoutant : « Ces camps sont sous notre contrôle. Nous avons abattu un avion militaire », des groupes séparatistes armés ont lancé une insurrection en 2012 avant de signer un accord de paix avec le gouvernement en 2015, aujourd’hui moribond.

Ce mois-ci a été marqué par la reprise des actions militaires de ces groupes, qui ont lancé la semaine dernière une attaque contre des positions de l’armée dans la ville de Burim, que l’armée a déclaré avoir réussi à repousser.

 

 

  L'Algérie vit-elle une deuxième vague du virus Corona?
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top