Politique

La Commission de consolidation de la paix des Nations Unies appelle à un second tour réussi des élections présidentielles libériennes

La Commission de consolidation de la paix des Nations Unies appelle à un second tour réussi des élections présidentielles libériennes

La Commission de consolidation de la paix des Nations Unies a exhorté les Libériens à garantir la tenue réussie des élections présidentielles du 14 novembre, date à laquelle les électeurs retourneront aux urnes pour achever l’élection du président du pays.

Selon la note d’information, « le Comité souligne l’importance d’un dialogue global continu et de la promotion de la conscience civique comme étant essentiels pour garantir des élections pacifiques, libres, équitables, transparentes, fiables et inclusives », le deuxième tour présidentiel réunira le président sortant, George Weah, qui brigue un nouveau mandat, et Joseph Boakai, après qu’aucun des 19 candidats ayant participé au premier tour du 10 octobre n’ait obtenu plus de 50 pour cent des voix, le président Weah a obtenu 804 087 voix, soit 43,83 pour cent des voix approuvées, contre 796 961 voix (43,44 pour cent) pour son plus proche disciple, Boakai. Ce tour sera une répétition de la compétition entre les deux mêmes hommes lors des élections de 2017, que Weah gagné.

Le Comité des Nations Unies a également déclaré qu’il reconnaissait le rôle important et constructif de la jeunesse libérienne dans les processus électoraux, les encourageant à participer de manière positive.

Le mémorandum poursuit : « Le Comité exhorte toutes les parties prenantes à continuer de démontrer un engagement ferme en faveur de la paix, de la démocratie et du processus électoral».

  La Cour suprême du Sénégal confirme la victoire de Bachir Faye à l'élection présidentielle
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top