Société

La Côte d’Ivoire enregistre le premier cas de virus Ebola dans le pays depuis 25 ans

La Côte d'Ivoire enregistre le premier cas de virus Ebola dans le pays depuis 25 ans

Le ministère de la Santé de Côte d’Ivoire a confirmé l’enregistrement du premier cas de virus Ebola, pour la première fois depuis 1994. L’Organisation mondiale de la santé travaille actuellement à coordonner la livraison de vaccins dans le pays, dans un communiqué publié samedi dernier, le bureau de l’Organisation mondiale de la santé en Côte d’Ivoire a indiqué que le virus avait été trouvé dans des échantillons prélevés sur un patient hospitalisé dans la capitale, Abidjan, après son arrivée de Guinée.

Les investigations préliminaires ont conclu que le patient s’était rendu en Côte d’Ivoire par la route et était arrivé à Abidjan le 12 août. Il avait été transporté à l’hôpital avec de la fièvre et est actuellement soigné, une épidémie d’Ebola a été signalée cette année en République démocratique du Congo et en Guinée, mais c’est la première fois qu’une épidémie d’Ebola se produit dans une grande capitale comme Abidjan depuis l’épidémie qui a balayé l’Afrique de l’Ouest en 2014-2016, le Dr Machidiso Moeti, directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, a exprimé sa grave préoccupation face à l’annonce de l’épidémie à Abidjan, « une ville de plus de 4 millions d’habitants ». Elle a ajouté:

Malgré l’inquiétude, le responsable de l’ONU a déclaré que l’Afrique a une grande expérience dans la lutte contre Ebola, et « la Côte d’Ivoire peut bénéficier de cette expérience et obtenir la réponse le plus rapidement possible », il est à noter que la Côte d’Ivoire est l’un des six pays récemment soutenus par l’Organisation mondiale de la santé, dans le but de renforcer sa préparation face au virus Ebola, « et ce diagnostic rapide montre que la préparation porte ses fruits », selon au responsable de l’ONU.

  62 éléphants meurent de faim au Kenya

L’Organisation mondiale de la santé aide à coordonner les activités transfrontalières de riposte contre Ebola, et 5 000 doses de vaccins contre Ebola, que l’organisation a aidé à sécuriser pour lutter contre l’épidémie en Guinée, sont désormais transportées en Côte d’Ivoire, à la suite d’un accord entre les deux ministères de la santé des pays, la vaccination sera prioritaire pour les personnes à haut risque, y compris les agents de santé, les ambulanciers paramédicaux et les personnes en contact avec des cas confirmés.

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top