Société

OMS Malawi fait don d’équipement à l’hôpital de district de Balaka

OMS Malawi fait don d'équipement à l'hôpital de district de Balaka

Le bureau de pays de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) au Malawi a remis des marmites électriques industrielles d’une valeur de plus de 20 000 $ US à l’hôpital du district de Balaka. Le don a été fait à la suite de l’incendie qui a ravagé la cuisine, la buanderie et les blocs administratifs de l’hôpital en juillet 2020. L’OMS a fait ce don dans le cadre de son engagement à assurer la continuité de la fourniture de services de santé pendant les urgences sanitaires. Le vice-ministre de la Santé, l’honorable Chrissy Kalamula Kanyasho, a reçu le don du représentant de l’OMS pour le Malawi, le Dr Nonhlanhla Dlamini, le 17 août 2021 lors d’une cérémonie qui s’est déroulée à l’hôpital du district de Balaka.

S’exprimant lors de la cérémonie de passation des pouvoirs, le représentant de l’OMS pour le Malawi, le Dr Nonhlanhla Dlamini, a déclaré qu’il est de l’intérêt de l’OMS de garantir la continuité des services de santé essentiels à tous les niveaux, «Avec ces pots modernes, des repas fraîchement préparés seront fournis en temps opportun à nos patients, car une bonne nutrition est primordiale pour leur rétablissement», l’honorable vice-ministre de la Santé a déclaré que le gouvernement reconnaissait le rôle que l’OMS joue au Malawi en veillant à ce que les hôpitaux soient bien équipés avec un ensemble minimum de services essentiels à la fourniture de soins de santé.

« Nous remercions l’OMS d’être le premier partenaire à avoir répondu à l’incendie de l’hôpital du district de Balaka. Sans cuisine fonctionnelle, il n’y a pas de nourriture pour les patients. Et toute cuisine d’hôpital fonctionnelle doit avoir des marmites. Les patients qui sont hospitalisés et qui ne reçoivent pas de nourriture mettent longtemps à sortir. Cette occupation prolongée des lits ne se traduit pas seulement par des coûts supplémentaires pour le gouvernement, mais empêche également d’autres patients méritants d’accéder à un traitement en temps opportun si cela ne conduit pas à une surpopulation dans les services, ce qui devrait être évité».

  Site britannique : L'Europe se fiche du sort des migrants Africains et les laisse se noyer en mer
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top