Société

Président nigérian : Nous lèverons l’interdiction de Twitter une fois qu’il aura rempli certaines conditions

Président nigérian : Nous lèverons l'interdiction de Twitter une fois qu'il aura rempli certaines conditions

Le président nigérian Muhammadu Buhari a déclaré vendredi que son pays lèverait l’interdiction de Twitter si le site remplissait certaines conditions, Buhari a déclaré lors du discours du jour de l’indépendance de son pays que Twitter devrait s’enregistrer et payer des impôts au Nigeria et répondre à des exigences dans des domaines tels que « les directives de sécurité nationale et de contenu local ».

Il a ajouté : « Le problème est actuellement en cours de résolution et j’ai demandé de lever l’interdiction, mais seulement si les conditions sont réunies pour permettre à nos citoyens de continuer à utiliser la plate-forme à des fins commerciales et de participation positive », et le ministre nigérian de l’Information, Lay Muhammad, a confirmé en juin dernier que le gouvernement nigérian avait suspendu indéfiniment les opérations de la plateforme géante américaine Twitter, « La suspension était due à l’utilisation continue par la plate-forme d’activités qui saperaient la présence des entreprises au Nigeria », a-t-il noté dans un communiqué.

Il est à noter que le site « Twitter », au début du mois de juin dernier, a supprimé un tweet du président nigérian menaçant de punir les séparatistes accusés d’attaques contre des bâtiments gouvernementaux, le site a noté à l’époque que le tweet enfreignait sa politique concernant les « comportements abusifs », ce qui l’a amené à suspendre le compte pendant 12 heures.

 

 

  Morts et blessés à Madagascar lors d'une fusillade sur fond d'enlèvement de personnes atteintes d'albinisme
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top