Société

Un grand nombre de personnes déplacées dans le nord de l’Éthiopie au cours des trois dernières semaines

Un grand nombre de personnes déplacées dans le nord de l’Éthiopie au cours des trois dernières semaines

Le porte-parole de l’ONU a signalé que des dizaines de milliers de personnes en Éthiopie ont été déplacées dans certaines parties du Tigré, de l’Afar et de l’Amhara depuis la reprise des hostilités il y a trois semaines, le porte-parole, Stéphane Dujarric, a cité des collègues humanitaires disant que les convois humanitaires vers la région du Tigré sont toujours suspendus, ainsi que les vols du Service aérien humanitaire des Nations Unies entre Addis-Abeba et Mekele, « Cela entrave la rotation des travailleurs humanitaires et le transfert d’argent vers les opérations humanitaires », a-t-il déclaré lors de la conférence de presse quotidienne depuis le siège permanent à New York.

« Nous, avec nos partenaires, continuons à distribuer l’aide dont nous disposons au Tigré, y compris des équipements de la chaîne du froid tels que des congélateurs et des réfrigérateurs, ainsi que des fournitures médicales aux centres de santé et aux hôpitaux », a poursuivi Dujarric, les partenaires ont également distribué des fournitures pour abris à 23 000 familles nouvellement déplacées dans les villes de Shire et Mikkeli, dans la région d’Amhara, une évaluation inter-agences des besoins a été menée dans la ville de Marsa, dans la région de North Walu, où quelque 12 000 personnes nouvellement déplacées, pour la plupart des femmes et des enfants, ont trouvé refuge dans cinq écoles, Dujarric a confirmé que les agences d’aide commenceront à distribuer de la nourriture et d’autres articles. Il a mobilisé une équipe mobile de santé et de nutrition dans la ville.

Dans la région Afar, « nous soutenons les services de santé et les infrastructures d’approvisionnement en eau dans les zones où les déplacés internes sont retournés », dans l’est et le sud de l’Éthiopie, la sécheresse s’aggrave et plus de 16 millions de personnes bénéficieront d’une aide humanitaire d’ici la fin de cette année, « Jusqu’à présent, nous avons aidé plus de huit millions de personnes touchées par la sécheresse en leur fournissant de la nourriture, des suppléments nutritionnels, un soutien agricole, de l’eau, des services d’assainissement et d’hygiène », a déclaré Dujarric.

  Al-Burhan : Nous récupérerons 7 sites frontaliers avec l'Éthiopie grâce à la diplomatie
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top