Société

OMS : L’accès au Tigré est toujours restreint

OMS : L'accès au Tigré est toujours restreint

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déploré l’obstruction continue de l’accès des travailleurs humanitaires à la région éthiopienne du Tigré, malgré la conclusion de l’accord de paix il y a un mois par les deux parties au conflit, « Le processus de paix ne s’est pas encore traduit par un accès complet et sans entrave et une assistance médicale et sanitaire étendue dont la population du Tigré a besoin », a déclaré le directeur des urgences de l’OMS, Michael Ryan, lors d’une conférence de presse à Genève.

Ryan a expliqué que si l’OMS a constaté une certaine amélioration en termes d’accès de l’équipage à la zone et d’accès au carburant, l’organisation demande également le rééquipement complet des établissements de soins de santé primaires et secondaires avec du matériel médical de base et le paiement du personnel, il a également souligné l’importance de la reprise des services bancaires et de communication, indispensables au succès des opérations humanitaires, ainsi que de la logistique, de son côté, le directeur général de l’organisation, Tedros Adhanom Ghebreyesus, originaire du Tigré, a déclaré : « Il y a, bien sûr, de l’aide alimentaire et des médicaments qui sont distribués. Mais nous voulons un accès (à la région) sans obstacles car les besoins sont énorme ».

« La seule solution à ce conflit passe par le dialogue politique… et un règlement pacifique », a ajouté Ghebreyesus, appelant à ce que les civils soient « au centre » de l’attention, « Même en temps de conflit, même en pleine guerre, l’aide alimentaire et les fournitures médicales doivent être livrées. Cela ne devrait pas être lié au dialogue politique ou militaire », a-t-il dit, ajoutant que « l’aide médicale et alimentaire doit être inconditionnelle et sans entraves ». pour ceux qui en ont besoin », il est rapporté que l’acheminement de l’aide humanitaire au Tigré a été interrompu fin août, lorsque les combats ont repris après une trêve de cinq mois entre l’armée éthiopienne et ses alliés et les forces rebelles au Tigré.

  Conflit au Tigré: le dirigeant provincial s'engage à continuer de lutter contre le gouvernement central

 

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top