Société

La crise des transports s’abatte sur les habitants des villages en Algérie

La crise des transports s’abatte sur les habitants des villages en Algérie

La crise de transport en Algérie est un problème majeur qui affecte la vie quotidienne des citoyens algériens. Le système de transport en Algérie est largement insuffisant pour répondre aux besoins de la population en constante croissance, entraînant des retards fréquents, des pannes de service et des heures d’attente interminables.

L’absence de planification adéquate et de politiques efficaces pour améliorer le système de transport est la principale cause de la crise. Les investissements insuffisants dans les infrastructures et les équipements, ainsi que la négligence des réseaux de transport public, ont exacerbé la situation. De plus, le manque de personnel qualifié et de formation adéquate ajoute à l’inefficacité du système de transport en Algérie.

La crise de transport a également des impacts économiques importants sur le pays, limitant la capacité des entreprises à transporter leurs produits et matières premières, entraînant des coûts supplémentaires pour les entreprises et réduisant la productivité.

En effet, Les résidents du village d’Ahmed Boukasas sont confrontés à un grave problème de transport en commun. Situé à environ 5 km du siège de la commune de Berhal en Algérie, ils ne disposent pas de moyens de transport directs pour se rendre à la capitale de la Wilaya ou au centre-ville de Berhal. Cette situation a suscité un ressentiment et une colère croissante parmi les habitants, surtout en hiver.

Le manque de transport en commun a un impact significatif sur la qualité de vie des habitants d’Ahmed Boukasas. Pour se rendre à la capitale de la Wilaya ou au centre-ville de Berhal, ils doivent prendre un moyen de transport indirect, ce qui les oblige à faire des détours considérables et à perdre du temps précieux. En hiver, lorsque les conditions météorologiques se détériorent, le transport indirect peut devenir encore plus difficile et incommodant.

  Les incendies en Algérie ont détruit plus de 10 000 hectares

En outre, les citoyens dans cette région sont confrontés à une situation difficile en matière de transport en commun. Ils se retrouvent souvent obligés de louer des wagons de marchandises qui les obligent à subir leur autorité. Cette situation augmente les ennuis pour les familles, notamment pour les salariés.

Les citoyens, en particulier les salariés, sont contraints de passer de longues heures debout à attendre un moyen de transport pour les emmener jusqu’à la commune de Barhal afin de trouver un autre moyen de transport pour se rendre à leur lieu de travail. Ce manque de moyens de transport adéquats les expose à des conditions difficiles et inconfortables, affectant ainsi leur qualité de vie.

En fin de compte, il est crucial de prendre en compte les besoins des habitants d’Ahmed Boukasas en matière de transport en commun pour améliorer leur qualité de vie et renforcer l’économie locale.

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top