Société

Arrestation d’un gang de femmes accusées d’extorsion sexuelle en Algérie

Arrestation d'un gang de femmes accusées d'extorsion sexuelle en Algérie

Cinq femmes âgées de 22 à 35 ans ont été placées en détention provisoire à l’établissement pénitentiaire de Dar El Beïda en Algérie pour leur implication dans un scandale d’extorsion sexuelle, de fraude et d’escroquerie. Leur verdict a été rendu récemment par le tribunal de la même ville.

Selon les informations disponibles, le dossier a été ouvert après que des dizaines de personnes ont déposé plainte auprès des services de sécurité de la province de Dar El Beïda. Les plaignants ont signalé avoir été victimes d’extorsion sexuelle, de photographies compromettantes ainsi que de fraudes lors de leurs visites dans une maison de prostitution. Ils ont également été exposés à une escroquerie organisée par le même gang lorsqu’ils ont conclu un marché pour la vente d’une maison de luxe dans la Wilaya de Sétif, qui a été transformée en clinique médicale.

Les victimes ont affirmé avoir payé 5 milliards de centimes pour l’affaire, y compris le prix de la maison et de l’équipement médical de pointe proposé par une société spécialisée dans l’ameublement de bureau choisie par les escrocs. Cependant, la victime a découvert plus tard qu’elle avait été escroquée par le principal accusé, qui est poursuivi dans plusieurs dossiers pénaux similaires. Ce dernier avait proposé d’acheter sa résidence familiale à Sétif afin de la transformer en clinique privée avant de partir en Turquie après avoir reçu un premier versement de la somme convenue. Il avait également fait une offre alléchante pour l’équipement médical de pointe, en précisant qu’il paierait le deuxième versement via un compte bancaire commercial d’une société qui s’est avérée être une fausse.

  La lutte des généraux attise les flammes des feux de forêts en Algérie
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top