Société

Une nouvelle fois, un chauffage au gaz tue un couple de personnes âgées en Algérie

Une nouvelle fois, un chauffage au gaz tue un couple de personnes âgées en Algérie

En Algérie, un couple d’environ quatre-vingts ans a trouvé la mort par asphyxie au monoxyde de carbone émis par la conduite d’évacuation des gaz d’un chauffage au gaz de ville dans un quartier au cœur de la commune de Chelghoum Laïd, dans la wilaya de Mila. Cet incident tragique marque le premier enregistrement de ce genre dans la wilaya et toute la région de l’est algérien, coïncidant avec le début de la vague de froid et la baisse des températures.

Les voisins des deux victimes ont déclaré que l’incident a été découvert vers 14h30, lorsqu’ils ont constaté l’absence de mouvement à l’intérieur de la maison. Inquiets, ils ont tenté de contacter le couple par téléphone, en vain. Un proche de la famille a alors forcé l’ouverture de la porte, découvrant les deux personnes âgées gisant inanimées à l’intérieur. Les services de protection civile ont été alertés et ont rapidement réagi en se rendant sur les lieux. Les victimes, emportées par les gaz toxiques provenant de la conduite d’évacuation des gaz reliée au radiateur, ont été transférées d’urgence à l’hôpital Houari Boumediene, puis au service de conservation des cadavres.

  Huit garçons ont été tués en Égypte alors qu'ils revenaient du travail
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top