Société

Nigeria : 4 000 détenus libérés pour lutter contre la surpopulation carcérale

Nigeria : 4 000 détenus libérés pour lutter contre la surpopulation carcérale

Plus de 4 000 prisonniers nigérians ont été libérés samedi dans le cadre d’une campagne visant à réduire la surpopulation carcérale dans le pays, a annoncé dimanche le ministre de l’Intérieur Olubunmi Tunji-Ojo, « Nous avons annoncé la libération de 4.068 prisonniers (…) détenus en raison de leur incapacité à payer leurs amendes », a déclaré le ministre dans un message publié sur le réseau social X après avoir visité la veille le centre de détention de Kuje, près d’Abuja.

« Seuls les détenus dont l’amende n’excède pas 1 million de nairas (1.113 euros) ont été choisis pour bénéficier de cette libération massive », a déclaré à l’AFP le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Ajibola Afonja, M. Tunji-Ojo a annulé des amendes totalisant 585 millions de nairas (651 000 euros), a ajouté le porte-parole, cette décision s’inscrit dans une démarche visant à désengorger les prisons nigérianes, objectif du président nigérian Bola Ahmed Tinubu, à terme, le chef de l’Etat espère introduire de nouvelles pratiques dans le système pénitentiaire, notamment le recours à des mesures non privatives de liberté.

Au Nigeria, les Nations Unies déplorent un taux de surpopulation de 147% dû au recours excessif à la détention provisoire. Les prisonniers attendent souvent plusieurs années avant d’être jugés

  Les homosexuels et les mères célibataires Algériens sont les plus demandeurs d’asile en France
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top