Société

Shell doit nettoyer la pollution avant de quitter le delta du Niger

Shell doit nettoyer la pollution avant de quitter le delta du Niger

La compagnie pétrolière Shell ne peut pas être autorisée à se retirer du delta du Niger avant d’avoir assumé la responsabilité de son héritage toxique de pollution et du déclassement en toute sécurité des infrastructures pétrolières abandonnées, indique un rapport, Shell plc se prépare à se désinvestir du delta, mais un rapport prévient qu’elle doit y rester jusqu’à ce qu’elle ait nettoyé son héritage de pollution.

Le rapport du Centre de recherche sur les sociétés multinationales (Somo) affirme que la pollution historique reste un problème grave dans la région et accuse Shell de tenter d’éviter toute responsabilité malgré les milliards de dollars qu’elle a gagnés grâce au pétrole, ces allégations surviennent alors que le député travailliste Clive Lewis a déclaré à la Chambre des communes que le départ de Shell, une entreprise britannique, du delta soulevait de sérieuses inquiétudes quant au fait que ses responsabilités et obligations environnementales pourraient être éludées, le rapport indique qu’il existe un grand manque de transparence autour de la question du financement du déclassement. Le Nigeria a des obligations légales obligeant les entreprises à mettre de côté des fonds pour le déclassement, mais il n’existe aucun moyen d’établir combien de financement les entreprises ont – ou n’ont pas – mis de côté, indique le rapport, les chercheurs de Somo n’ont trouvé aucune confirmation que Shell ait créé un ou plusieurs fonds pour couvrir le démantèlement des concessions pétrolières qu’elle a vendues.

« Shell a réussi l’acte ultime de Houdini », a déclaré Audrey Gaughran, directrice exécutive de Somo. « Alors que l’industrie pétrolière entre dans sa phase finale, que ce soit dans les cinq ou 25 prochaines années, Shell a vendu ses actifs toxiques et ne les conservera pas lorsque la musique s’arrêtera.

  Les enfants algériens étudient là où ils défèquent, et Tebboune déclare que l'éducation en Algérie est meilleure que celle dans les pays européens

« Shell a profité de l’extraction pétrolière pendant des décennies et, ce faisant, a fait du delta du Niger l’un des endroits les plus pollués par le pétrole au monde, laissant les communautés confrontées à des conséquences désastreuses qui perdureront bien au-delà de la durée de vie de l’industrie ».

 

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top