Société

Somalie…la famine tue 11 personnes dans le «centre de Juba»

Somalie...la famine tue 11 personnes dans le «centre de Juba»

La famine et la sécheresse, qui ont frappé la plupart des régions somaliennes, ont fait 11 morts dans la région centrale (sud) de Juba, selon un responsable local, mercredi, le chef de la région centrale de Juba dans l’État de Jubalanda, Hajar Blay, a déclaré dans un communiqué de presse que 11 personnes étaient mortes des suites de la famine et de la sécheresse dans les villes et villages de la région, selon le correspondant de l’Agence Anadolu.

Parmi les régions qui ont été témoins de ces décès, il y avait: Balai, Sako, Selghali et Hajar, ces régions sont sous le contrôle du mouvement «jeunesse», qui combat les forces gouvernementales depuis des années.

Il a ajouté que la région connaît une sécheresse sans précédent en raison de la rareté de l’eau, en plus de recevoir des bergers dans les provinces voisines, qui recherchent des pâturages et de l’herbe, ce qui complique la vie des habitants de la région.

Le chef de la région a ajouté que les informations que nous avons reçues indiquent que la région connaît une situation humanitaire tragique, en raison de la mort de centaines de têtes de bétail, en raison de la pénurie d’eau due à la sécheresse.

Il a appelé le gouvernement à envoyer une aide urgente pour sauver la vie de la population, qui dépend du pâturage et de l’agriculture.

C’est la seule région de Somalie qu’Al-Shabaab contrôle complètement et empêche toute aide humanitaire de l’atteindre.

Et chaque année, les crises de famine et de sécheresse se répètent, en raison de la fluctuation de la saison des pluies, en plus de l’infestation d’essaims de criquets pèlerins qui détruisent des milliers d’hectares (un hectare équivaut à mille mètres carrés) de terres agricoles.

  IXAfrica commence la construction du plus grand centre de données hyperscale en Afrique de l'Est à 42,5 MW au Kenya

À la mi-février, le gouvernement et le Bureau des affaires humanitaires des Nations Unies en Somalie ont averti que la famine menaçait la vie de 4 millions de Somaliens (sur plus de 12 millions de personnes) en 2021.

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top