Société

[Côte d’Ivoire] Renaissance de la contrebande de cacao dans l’est

[Côte d'Ivoire] Renaissance de la contrebande de cacao dans l'est

En Côte d’Ivoire, le trafic illégal de produits agricoles est un fléau qui pèse sur les performances du secteur. Parmi les cultures commerciales les plus touchées par le phénomène, on trouve le cacao, principale culture d’exportation du pays.

Le trafic illégal de cacao continue de battre son plein. Le phénomène s’est notamment intensifié ces dernières semaines à la frontière avec le Ghana. Dans le détail, les producteurs vendent leurs grains à un prix variant entre 850 et 900 Fcfa le kilogramme, si ce niveau de rémunération reste inférieur au montant fixé en début de campagne (1000 Fcfa / kg) par les autorités, des sources proches du dossier soulignent qu’il est supérieur au montant actuellement pratiqué par les opérateurs ivoiriens (750 Fcfa / kg).

«Depuis début mars, plusieurs personnes font leur part pour vendre du cacao au Ghana», explique Laurent Aka, propriétaire d’une plantation dans la région d’Abengourou. Si l’ampleur de la contrebande n’est pas connue, elle représente dans tous les cas, un manque à gagner pour les autorités qui avaient pourtant appelé à plusieurs reprises à respecter le prix minimum.

Alors que la principale saison 2020/2021 touche à sa fin, les prévisions s’annoncent favorables pour la petite traite qui débutera en avril et se poursuivra jusqu’en septembre prochain, des pluies abondantes au-dessus de la moyenne sont tombées dans la plupart des régions productrices comme Daloa, Agboville et Divo, selon les observateurs, ce qui est de bon augure pour la qualité de la récolte.

Pour la nouvelle campagne, le prix garanti pourrait être fixé à 750 Fcfa le kg contre 825 Fcfa à la même période un an plus tôt en raison de la baisse de la demande mondiale liée au coronavirus.

  António Guterres a parlé de tragédies humaines, Amnesty appelle à la levée du siège dans l'est du Congo
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top