Société

L’Union africaine demande au Rwanda de continuer à accueillir des migrants de Libye

L'Union africaine demande au Rwanda de continuer à accueillir des migrants de Libye

L’Union africaine a demandé au Rwanda de renouveler l’accord pour accueillir les déplacés africains, bloqués et évacués de Libye.

Lors de sa visite au Rwanda, la commissaire de l’Union africaine à la santé, aux affaires humanitaires et au développement social, Amira Al-Fadhel, a exprimé le souhait de l’Union de prolonger l’accord pour une autre période avant son expiration en septembre de cette année.

«Nous devons encore faire venir des Africains déplacés bloqués en Libye, et leur donner des opportunités de réinstallation en Europe et ailleurs», a-t-elle expliqué, dans un communiqué aux journalistes, faisant référence aux milliers d’immigrants qui ont besoin de soins.

L’accord a été signé en septembre 2019 entre le Rwanda, l’Union africaine et le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, pour une période de deux ans, et a mis en place un mécanisme de transit sur le territoire rwandais pour servir de domicile temporaire aux demandeurs d’asile africains piégés. en Libye après l’échec de leurs tentatives d’infiltration illégale en Europe par la mer. Moyenne.

Tout au long de cette période, le pays a accueilli jusqu’à 515 personnes dans le cadre du programme; Tandis que 235 d’entre eux ont été réinstallés dans d’autres pays comme la Norvège, le Canada, la France et la Suède.

Le secrétaire permanent du ministère rwandais de la gestion des urgences, Olivier Kayumba, a déclaré aux médias locaux que le gouvernement évaluera la demande de l’UA lorsqu’elle sera envoyée, et «on ne s’attend pas à ce qu’elle soit rejetée», la Commission africaine a également salué la décision du gouvernement rwandais d’inclure les réfugiés parmi les groupes prioritaires vaccinés contre l’épidémie de «Covid-19» dans la première phase de la campagne de vaccination.

  L'Union Africaine annonce l'activation de l'Agence Africaine des Médicaments

L’Organisation internationale pour les migrations a indiqué dans son dernier rapport l’augmentation significative du nombre de migrants interceptés et renvoyés en Libye depuis le début de 2021, le nombre atteignant environ 4 mille immigrants, contre seulement un millier au cours de la même période période de 2020. Ces chiffres, puisque 3 483 immigrants ont été renvoyés, contre 496 en janvier.

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top