Société

Konza lance un centre de commandement de sécurité ultramoderne au Kenya

Konza lance un centre de commandement de sécurité ultramoderne au Kenya

Le Secrétaire du Cabinet du Kenya pour l’Intérieur et la Coordination, le Dr Fred Matiangí et son homologue des Technologies de l’Information et de la Communication, M. Joe Mucheru ont présidé aujourd’hui la cérémonie d’inauguration d’un centre de commandement de sécurité ultramoderne au Konza Technopolis.

Le projet relevant de la Konza Technopolis Development Authority (KoTDA) comprend un poste de police, une barrière de sécurité, une entrée, une caserne de pompiers, une unité d’intervention d’urgence et un centre d’intervention d’urgence. Il servira également de référence dans la quête de l’autorité pour s’adapter à l’avenir de la police, s’exprimant lors de l’événement, CS Matiangí a déclaré que Konza Technopolis est une réalité et a exprimé sa gratitude aux dirigeants élus de la région pour leur soutien au projet.

La construction du centre, a-t-il ajouté, marque le début d’une étape majeure en ce qui concerne l’établissement des normes de maintien de l’ordre au Kenya et dans la région, le CS a souligné qu’afin de protéger les biens et d’enquêter correctement sur les crimes, il est nécessaire de changer l’approche du maintien de l’ordre. «L’adoption de la technologie a eu un impact sur la façon dont les gens agissent dans la vie de tous les jours et aussi sur la façon dont les crimes sont commis. Nous devons donc adopter et intégrer les nouvelles technologies dans nos opérations car il s’agit du service de police du futur », a-t-il ajouté.

Les progrès technologiques ont conduit à des progrès importants dans le domaine de la police, par exemple l’adoption de la reconnaissance automatique des plaques d’immatriculation. Les tendances récentes montrant que la plupart des crimes ont désormais une empreinte numérique, la criminalistique numérique et les enquêtes ne peuvent plus être l’apanage d’une unité spécifique, a déclaré le Dr Matiangí.

  L'armée éthiopienne lance une nouvelle frappe aérienne sur le centre du Tigré

Tout en parlant des mesures de confinement actuelles du gouvernement concernant la pandémie de maladie à coronavirus (COVID-19), il a exhorté les Kenyans à soutenir la lutte contre la maladie.

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top