Société

Les Nations Unies mobilisent une aide pour prévenir une crise alimentaire en Éthiopie et en Somalie

Les Nations Unies mobilisent une aide pour prévenir une crise alimentaire en Éthiopie et en Somalie

Le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires a annoncé l’allocation de 40 millions de dollars à titre préventif pour faire face aux graves sécheresses attendues en Éthiopie et en Somalie dans les mois à venir, le bureau a déclaré que cette assistance fournie par le Fonds central d’intervention d’urgence des Nations Unies vise à garantir que les populations reçoivent une assistance avant que la situation ne se transforme en une crise de sécurité alimentaire dévastatrice.

Il a souligné que depuis fin 2020, la fluctuation des précipitations a affecté de grandes parties de l’Éthiopie et de la Somalie, entraînant des pénuries d’eau dévastatrices, des sécheresses dans certains endroits, l’épuisement des réservoirs d’eau, en plus de la perte de pâturages et de bétail, il a ajouté que la coïncidence de ces conditions climatiques avec l’apparition de criquets, la pandémie de « Covid-19 » et le conflit interne, a érodé la capacité de l’Éthiopie et de la Somalie à faire face et à s’adapter à la situation.

Le Bureau des Nations Unies s’attend à ce que les conditions s’aggravent davantage à la lumière des prévisions climatiques d’une saison des pluies rare entre mars et juin de cette année, soulignant que les premières observations ont commencé à confirmer ces prévisions.

Selon l’agence des Nations Unies, environ 2,56 millions de personnes (21,5% de la population totale) en Somalie devraient faire face à des niveaux élevés d’insécurité alimentaire aiguë entre avril et juin.

En Éthiopie, la sécheresse devrait pousser 12,9 millions de personnes à des niveaux critiques d’insécurité alimentaire d’ici la fin du mois de juin prochain, « La faim et la mort commencent de longues périodes avant des niveaux élevés d’insécurité alimentaire. Nous devons anticiper et agir maintenant », a déclaré le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres.

  Les Nations Unies associent les mercenaires russes à la violence en République centrafricaine

Le bureau a révélé que les mesures de précaution en Somalie pour cette année seront complétées par une subvention de 13 millions de dollars du Fonds humanitaire pour la Somalie et de 7 millions de dollars du Fonds central d’intervention d’urgence, conçu pour faire face aux graves pénuries d’eau et aux conditions de sécheresse.

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top