Sport

Malkia Strikers vise la progression du Championnat du monde

Malkia Strikers vise la progression du Championnat du monde

L’équipe féminine de volley-ball du Kenya s’est fixé un objectif minimum de progression depuis la phase d’ouverture du championnat du monde qui débutera vendredi aux Pays-Bas.

Connue sous le nom de Malkia Strikers, l’équipe kenyane se rendra aux Pays-Bas mardi depuis sa base d’entraînement à Belgrade, en Serbie, et commencera sa campagne de la poule A contre le pays hôte lors du match d’ouverture.

L’entraîneur-chef Paul Bitok, qui travaille en étroite collaboration avec le banc technique brésilien, a nommé un mélange de jeunes et de seniors dans l’équipe, dont cinq débutantes : Veronica Adhiambo, Veronica Kilabat, Emmaculate Nekesa, Magdalene Sande et Belinda Barasa.

« L’objectif minimum de l’équipe sera d’accéder au deuxième tour, ce qui signifie qu’elle devra gagner au moins deux matchs pour avoir une chance réaliste », a déclaré Bitok dans un communiqué publié par le Comité national olympique du Kenya (NOCK).

Les joueuses chevronnées Sharon Chepchumba, qui a récemment signé un contrat professionnel avec l’équipe grecque Aris Thessalonique, et la capitaine Mercy Moim font également partie de l’équipe.

Le Kenya a participé à un tournoi d’échauffement en Serbie pour mesurer son niveau de préparation après un camp d’entraînement de deux mois au Brésil.

Au Brésil, les nonuples champions d’Afrique ont été entraînés par quatre des meilleurs entraîneurs brésiliens menés par Luizomar de Moura.

Les médaillés d’or des Jeux africains de 2019 ont atterri à Belgrade en provenance du Brésil pour leurs derniers préparatifs avant le Championnat du monde qui dure jusqu’au 15 octobre.

Lundi, le Kenya a battu l’équipe de Serbie B 3-0 (25-18, 25-20, 25-11) lors de son dernier match de préparation.

  Exclusif, l'Algérie utilise le gaz et le président de Paris Saint-Germain pour voler le droit du Cameroun à participer à la Coupe du monde

NOCK a financé le voyage et les indemnités de l’équipe aux Pays-Bas dans le cadre de leur soutien à leur candidature pour se qualifier pour les Jeux olympiques de Paris 2024.

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top