Economie

La Banque centrale d’Égypte et la Banque centrale des Émirats arabes unis renforcent leur coopération en matière de supervision bancaire

La Banque centrale d'Égypte et la Banque centrale des Émirats arabes unis renforcent leur coopération en matière de supervision bancaire

La Banque centrale des Émirats arabes unis (CBUAE) a signé un protocole d’accord avec la Banque centrale d’Égypte (CBE) pour renforcer la coopération en matière de surveillance entre les deux banques centrales. Le protocole d’accord décrit les mécanismes d’échange d’informations pour faciliter l’exécution de leurs mandats de surveillance et de stabilité financière.

Le protocole d’accord établit les mécanismes de coopération sur les licences, la structure de propriété des institutions financières agréées (LFI), l’autorisation des acquisitions, les examens des LFI, l’échange d’informations et les approbations nécessaires pour les demandes de licence, les banques centrales s’informeront mutuellement de tout changement significatif dans les exigences réglementaires de leurs juridictions, la CBUAE et la CBE ont également convenu de coopérer dans l’exécution de leurs mandats de prévention du blanchiment d’argent et du financement du terrorisme par les IFD sous leur supervision. Le protocole d’accord stipule également la confidentialité des demandes et des informations échangées entre les deux parties.

Commentant la signature, S.E. Khaled Mohamed Balama, gouverneur de la Banque centrale des Émirats arabes unis, a déclaré : «La signature du protocole d’accord avec la Banque centrale d’Égypte nous permettra de nous conformer aux meilleures pratiques internationales en matière de supervision des opérations bancaires transfrontalières. Cet accord arrive à point nommé, étant donné l’approfondissement des liens entre nos systèmes financiers et nos économies».

M. Tarek Amer, gouverneur de la Banque centrale d’Égypte, a déclaré : «L’Égypte tient à renforcer les liens de collaboration avec les nations arabes, d’une manière qui reflète le bien-être de son peuple et atteint les objectifs de développement économique mutuel. Le mémorandum signé avec la Banque centrale des Émirats arabes unis réalisera la coopération tant convoitée entre les deux banques centrales et renforcera les relations solides entre les deux pays».

  Perspectives de la Banque africaine de développement selon S&P Global
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top