Economie

ITFC et le Centre du commerce international lancent l’initiative « SheTrades » en Égypte

ITFC et le Centre du commerce international lancent l'initiative « SheTrades » en Égypte

La Société islamique internationale de financement du commerce (ITFC), membre du Groupe de la Banque islamique de développement (BID), a lancé en Égypte l’initiative « SheTrades », mise en œuvre par le Centre du commerce international (ITC) dans le cadre de l’Initiative d’aide au commerce pour Programme des États arabes (AfTIAS).

Hala El Said, ministre égyptienne de la Planification et du Développement économique, a déclaré : « Le portefeuille total de coopération de l’Égypte avec la Société internationale islamique de financement du commerce s’élève à 12,5 milliards de dollars, soulignant la valeur de ce partenariat. L’ITFC soutient un certain nombre de projets et de programmes distingués, en particulier l’Initiative d’aide au commerce pour les États arabes, qui soutiennent la facilitation du commerce, l’emploi des jeunes, le soutien aux capacités, la lutte contre les mesures non tarifaires et le développement des compétences des exportateurs égyptiens. Pour aider les femmes à contribuer au bien-être de leurs familles et de la société en général, le projet SheTrades Egypt a été spécialement conçu pour atteindre l’objectif stratégique d’autonomisation économique des femmes en se concentrant sur le soutien aux entrepreneurs du secteur de l’artisanat. Ce secteur est une cible extrêmement importante, car une entreprise égyptienne sur cinq dans le secteur de l’artisanat est détenue par une femme.

Le nouveau chapitre lancé en Égypte s’appuiera sur les expériences et le réseau du programme SheTrades de l’ITC, qui vise à connecter trois millions de femmes entrepreneurs aux marchés d’ici la fin de 2021 dans les domaines du renforcement des capacités d’exportation, de la préparation à l’exportation et de l’accès aux marchés. Soutenue par l’ITFC dans le cadre de l’AfTIAS, l’initiative SheTrades en Égypte est conçue pour aider les femmes à accéder à de nouveaux marchés et à améliorer leur compétitivité grâce aux technologies numériques pour développer leurs entreprises.

  Les États-Unis excluent le Burkina Faso de l'accord commercial AGOA

ITFC PDG Ing. Hani Salem Sonbol, PDG d’ITFC, a déclaré: «Le commerce joue un rôle important dans l’expansion du rôle des femmes dans l’économie, la réduction des inégalités et les coûts associés sur l’économie mondiale. L’initiative SheTrades aidera les femmes entrepreneures égyptiennes à profiter des avantages du commerce.

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top