Politique

Le ministre soudanais de la Défense arrive à Moscou…et un responsable n’exclut pas de discuter de l’accord « base russe »

Le ministre soudanais de la Défense arrive à Moscou...et un responsable n'exclut pas de discuter de l'accord "base russe"

Le ministre soudanais de la Défense, le lieutenant-général Yassin Ibrahim, est arrivé lundi dans la capitale russe, Moscou, à la tête d’une délégation de haut niveau pour participer aux activités du Forum sur la sécurité internationale de Moscou, en provenance du Caire.

Des sources soudanaises ont déclaré qu’Ibrahim rencontrera le président russe Vladimir Poutine pour lui transmettre un message du président du Conseil souverain de transition, le lieutenant-général Abdel Fattah Al-Burhan, et que le ministre rencontrera également son homologue russe, Sergueï Choïgou, pour sa part, le chargé d’affaires de l’ambassadeur du Soudan à Moscou Onur Ahmed Onur n’a pas exclu que les deux parties discutent des questions bilatérales avec la partie russe, et de la tension entre les deux pays, dans le contexte de l’examen par le Soudan de la l’accord sur la construction d’une base russe sur la mer Rouge.

Onur a déclaré que la visite durerait jusqu’au 24 juin, au cours de laquelle le ministre de la Défense rencontrera son homologue russe en marge du forum, ainsi qu’un certain nombre de ministres des pays participants, et des sources militaires soudanaises ont déclaré vendredi  que les forces navales soudanaises les avaient redéployées sur la base « Flamingo » à Port Soudan, après le départ du dernier soldat de la marine russe, début juin, le chef d’état-major de l’armée soudanaise, Mohamed Othman Al-Hussein, a annoncé que son pays était en train de revoir un accord avec la Russie pour construire une base navale sur la mer Rouge.

Al-Hussein a déclaré dans des déclarations télévisées que l’accord sur la base navale russe « a été signé à l’époque du gouvernement du salut », se référant au régime de l’ancien président Omar al-Bashir, en réponse, le vice-ministre russe des Affaires étrangères Mikhaïl Bogdanov a confirmé que « le Soudan ne s’est pas retiré de l’accord visant à établir une installation navale russe » sur la mer Rouge, « Je pense qu’un compromis peut toujours être atteint, ils ne se sont pas retirés de l’accord et n’ont pas retiré leur signature. Ils ont des questions qui ont été soulevées », a déclaré Bogdanov, cité par l’agence de presse Interfax.

  Absence de Shekau : cela signifie-t-il la montée de l'Etat islamique au Nigeria ?
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top