Economie

NCDMB et NEXIM Bank signent un accord sur un fonds de roulement de 30 millions de dollars pour les sociétés pétrolières au Nigéria

NCDMB et NEXIM Bank signent un accord sur un fonds de roulement de 30 millions de dollars pour les sociétés pétrolières au Nigéria

Le Nigerian Content Development and Monitoring Board (NCDMB) et la Nexim Nigerian Export-Import Bank ont ​​signé un protocole d’accord sur l’administration d’un fonds de roulement de 30 millions de dollars pour les sociétés de services pétroliers et gaziers, le Fonds a été conçu par le NCDMB pour soutenir les opérations des compagnies pétrolières locales contre les effets néfastes de la pandémie de COVID-19, la perte de contrats en raison du bas prix du pétrole et pour garantir que les entreprises maintiennent leur personnel dans l’emploi.

Le Working Capital Scheme est l’un des produits nouvellement introduits dans le Fonds d’intervention pour le contenu nigérian (Fonds NCI) approuvé par le Conseil d’administration du NCDMB sous la direction du ministre d’État aux Ressources pétrolières, le chef Timipre Sylva, les bénéficiaires cibles comprennent les membres de la Petroleum Technology Association of Nigeria (PETAN) et de l’Oil and Gas Trainers Association of Nigeria (OGTAN) qui sont commercialement viables avec une relation d’affaires avec une compagnie pétrolière internationale ou une grande compagnie pétrolière nigériane.

Donnant des détails sur le Fonds, le Secrétaire Exécutif du NCDMB, Ingr. Simbi Kesiye Wabote a déclaré que la date de lancement était le 1er juillet 2021 et que la Nexim Nigerian Export-Import Bank fournirait des fonds de contrepartie du même montant en Naira, il a déclaré que « le programme couvrirait des prêts pour le soutien du fonds de roulement et le renforcement des capacités, l’actualisation des factures et le renforcement des capacités, y compris l’acquisition d’équipements bas de gamme pour faire face aux contrats/obligations de service à court terme ».

  Les solutions numériques seront la pierre angulaire de la croissance des entreprises dans les mois à venir

Le Secrétaire exécutif a également expliqué que le montant maximum pouvant être emprunté par un seul débiteur est de 1 000 000 USD ou son équivalent en nairas, tandis que la durée du prêt serait jusqu’à 12 mois pour les prêts de fonds de roulement et jusqu’à 3 ans pour les prêts de renforcement des capacités avec moratoire pouvant aller jusqu’à 12 mois.

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top