Economie

Le ministre des Mines et des hydrocarbures de Guinée équatoriale délivre un mandat pour la vaccination des travailleurs du pétrole et du gaz

Le ministre des Mines et des hydrocarbures de Guinée équatoriale délivre un mandat pour la vaccination des travailleurs du pétrole et du gaz

La Guinée équatoriale montre la voie en maintenant les mesures de prévention et en assurant la sécurité opérationnelle dans le secteur pétrolier et gazier avec le ministre des Mines et des Hydrocarbures (MMH), S.E. Gabriel Mbaga Obiang Lima, émettant un mandat lors d’une réunion virtuelle ce mois-ci pour que tous les travailleurs du pétrole et du gaz se fassent vacciner contre le coronavirus. Le mandat a été appliqué afin de piloter le programme de déploiement de la vaccination du pays, assurant une augmentation des opérations et de la production dans le secteur des hydrocarbures tout en protégeant les travailleurs contre le virus.

Gabriel Obiang Lima reste déterminé à développer le secteur pétrolier et gazier du pays tout en atténuant la propagation du virus. En exigeant que tous les travailleurs du pétrole et du gaz, y compris les employés nationaux et expatriés, soient vaccinés, le MMH ouvre la voie à d’autres industries pour donner la priorité à la sécurité de leurs travailleurs, « Il est interdit aux personnes non vaccinées de travailler sur des installations onshore ou offshore. Ce sont des fonctionnaires et doivent être protégés », a déclaré S.E. Gabriel Obiang Lima lors de la réunion virtuelle.

Malgré le nombre relativement faible de cas de COVID-19 par rapport à d’autres pays africains, le secteur pétrolier et gazier de la Guinée équatoriale a subi des impacts importants de la pandémie tout au long de 2020 et jusqu’en 2021. La Guinée équatoriale donnant la priorité à son programme de déploiement de la vaccination – le pays a reçu une cargaison de 500 000 Sinopharm vaccins en provenance de Chine fin juin 2021 et d’autres devraient suivre – le secteur pétrolier et gazier est le moteur du progrès, de plus, lors de la réunion virtuelle, le MMH et le ministère de la Santé et de la Protection sociale ont demandé une augmentation du nombre de vols hebdomadaires vers la Guinée équatoriale, en particulier pour le secteur pétrolier et gazier.

  L'OMS intensifie ses efforts pour enrayer les flambées d'Ebola en Guinée et en RDC
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top