Economie

Le Fonds HEVA et le British Council lancent une facilité de subvention de 4,5 millions d’euros pour soutenir les pays d’Afrique de l’Est

Le Fonds HEVA et le British Council lancent une facilité de subvention de 4,5 millions d'euros pour soutenir les pays d'Afrique de l'Est

HEVA Fund LLP et le British Council, dans le cadre du programme Culture ACP-UE, ont mis en place un mécanisme de subvention, nommé Ignite Culture, pour le soutien des industries créatives et culturelles (ICC) dans 14 pays d’Afrique de l’Est. Cette initiative est le résultat d’un partenariat historique entre l’Organisation des États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (OACPS) et l’Union européenne (UE), qui à son tour offrira de grandes opportunités aux talents créatifs de divers pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) des pays.

Programme Culture ACP UE (Afrique de l’Est) – Ignite Culture ouvre son appel à candidatures le mercredi 11 août 2021. La facilité de subvention sera disponible pour les candidats retenus ayant une entreprise enregistrée, ou pour les organisations créatives et culturelles, qui fonctionnent depuis au moins au moins 12 mois. Les bourses sont disponibles en trois niveaux, jusqu’à un maximum de 180 000 euros par candidat.

Tous les candidats éligibles doivent être enregistrés et opérationnels dans l’un des pays d’Afrique de l’Est suivants : Burundi, Comores, Djibouti, Érythrée, Éthiopie, Kenya, Madagascar, Maurice, Rwanda, Seychelles, Somalie, Soudan, Tanzanie et Ouganda. Les candidats des 14 pays ci-dessus sont libres de s’associer avec des codemandeurs de tout autre pays africain ou État de l’UE, à condition que les activités profitent aux populations des pays ACP de l’Est. Des activités peuvent en outre être menées dans des États membres ACP en dehors de l’Afrique de l’Est, ou dans des pays non-ACP, avec des avantages ciblant les populations des pays ACP.

  La BAD approuve une aide pour transformer l'investissement dans les mini-réseaux en Afrique

Les chaînes de valeur éligibles de l’ICC comprendront : le patrimoine culturel et naturel, les spectacles et les célébrations, les infrastructures culturelles, les arts visuels et l’artisanat, les livres et la presse, les médias audiovisuels et interactifs, le design et les services créatifs, l’éducation créative et culturelle et le patrimoine culturel immatériel.

Les candidatures retenues passeront par plusieurs étapes d’évaluation, y compris un pitch et un processus de due diligence.

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top