Economie

La France renforce ses relations économiques avec le Nigeria

La France renforce ses relations économiques avec le Nigeria

En avril 2021, le ministre français du Commerce extérieur et de l’Attractivité économique, Franck Riester, était au Nigeria pour une mission bilatérale de deux jours. Lors d’une réunion avec le Nigeria Governors’ Forum (NGF), il a révélé que le volume des échanges entre la France et le Nigeria est tombé à 2,3 milliards de dollars en 2020 contre 4,5 milliards de dollars en 2019.

Riester a souligné que Covid-19 était la principale raison de la chute drastique des échanges entre les partenaires et a rencontré des chefs d’industrie des secteurs privé et public dans le but de renforcer les relations économiques entre les deux pays. Il a réitéré la volonté du gouvernement français de développer le Nigeria en investissant à la fois dans le secteur privé et public, « Nous sommes optimistes quant à l’avenir lorsque la crise prendra fin car nous avons de nombreuses entreprises qui se sont installées ici. Nous voulons un partenariat gagnant-gagnant entre les deux pays. Nous avons 100 entreprises installées au Nigeria, représentant 10 000 personnes travaillant dans ces entreprises, et nous voulons augmenter nos investissements au Nigeria », a-t-il déclaré.

Il a déclaré qu’un sommet était organisé en France entre les chefs d’entreprise nigérians du secteur privé et le gouvernement français pour développer des idées visant à améliorer le commerce entre les deux pays, lors du sommet Business France en juin, le président Emmanuel Macron, qui a tenu à renforcer les relations avec les partenaires anglophones à travers le continent, y compris le Kenya, a inauguré le Conseil des entreprises France-Nigeria, une initiative du secteur privé visant à renforcer les relations entre les dirigeants d’entreprise. des deux nations, Abdulsamad Rabiu, fondateur et président du conglomérat multisectoriel BUA Group a été nommé président inaugural. Gilbert Chagoury de Chagoury Group, Mike Adenuga de Globacom et Conoil, Aliko Dangote de Dangote Industries, Tony Elumelu, président d’UBA et Heirs Holdings et Herbert Wigwe, PDG d’Access Bank, constituent les membres du conseil nigérian tandis que les membres du conseil français comprenaient des représentants de haut niveau de grandes entreprises françaises dont Dassault, Danone, Axens, Ponticelli et Total.

  La BAD et la BEI signent un plan d'action de partenariat conjoint pour accélérer le développement en Afrique
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top