Economie

Avec la participation de l’UNESCO, la conclusion du Forum arabo-africain sur l’entrepreneuriat et l’innovation

Avec la participation de l'UNESCO, la conclusion du Forum arabo-africain sur l'entrepreneuriat et l'innovation

Le Forum arabo-africain pour l’entrepreneuriat et l’innovation a conclu ses activités dans le gouvernorat de Louxor, dans le sud de l’Égypte, sous le slogan « Vers la maximisation de l’impact des pratiques responsables dans le domaine de l’entrepreneuriat et de l’innovation », avec la participation du Centre international des sciences humaines à Unesco.

Le forum est organisé par la Fondation Ensan Aid en Égypte et en Afrique de l’Ouest, et la Fondation Drosos pour le développement, avec la participation de 9 pays arabes et africains, et un certain nombre de cadres égyptiens, arabes et africains, d’experts en développement et en entrepreneuriat. Le forum vise à rendre les jeunes arabes et africains plus capables dans les domaines de l’entrepreneuriat et de l’innovation et à mettre en œuvre leurs projets économiques avec une qualité et une efficacité élevées grâce à l’accès aux connaissances et à l’expertise internationales dans les domaines de l’entrepreneuriat et de l’innovation.

Sous le titre « Vers la maximisation de l’impact des pratiques responsables dans le domaine de l’entrepreneuriat et de l’innovation », le gouvernorat de Louxor, dans le sud de l’Égypte, a accueilli les travaux du Forum arabe et africain sur l’entrepreneuriat et l’innovation en coopération entre Ensan Aid, le Centre international de Sciences humaines à l’UNESCO, et un certain nombre de ministères et d’institutions de la société civile. Dr. Darina Saliba Abi Chedid, directrice du Centre international des sciences humaines de l’UNESCO, a parlé de la vision du centre sur l’autonomisation des jeunes à devenir des entrepreneurs et de son alignement avec les objectifs de développement durable, et a poursuivi en disant :

  Ouverture du Sixième Forum International et Salon Africain des Transports à Abidjan

Il y a des projets que le Centre a adoptés avec la CESAO pour mettre en œuvre une initiative des Nations Unies visant à identifier les tendances qui déterminent comment éradiquer la pauvreté grâce à l’établissement de populations de réfugiés, en créant des modèles pour eux en accord avec les pays qui les accueillent et en déterminant la capacité de ces pays pour les absorber et soulager les pressions sociales et économiques.

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top