Economie

KOICA et l’ITC signent une subvention de 5 millions de dollars pour soutenir les agriculteurs et les entreprises agroalimentaires en Ouganda

KOICA et l'ITC signent une subvention de 5 millions de dollars pour soutenir les agriculteurs et les entreprises agroalimentaires en Ouganda

Le gouvernement de la République de Corée, par l’intermédiaire de son agence de développement, l’Agence coréenne de coopération internationale (KOICA), et le Centre du commerce international (ITC), ont signé un accord de subvention de quatre ans (2022-2026) fournissant un financement de 5,07 millions de dollars pour soutenir l’ITC dans renforcer la résilience sensible au genre face aux catastrophes naturelles et la compétitivité des ménages agricoles et des petites et moyennes entreprises (PME) dans les chaînes de valeur du manioc, du karité et des oléagineux dans dix districts du nord et du nord-est de l’Ouganda.

L’accord de subvention a été signé par Taeyoung Kim, directeur national de KOICA Ouganda, et Dorothy Tembo, directrice exécutive adjointe de l’ITC, au bureau de KOICA Ouganda à Kampala, le nouveau projet nommé « Renforcement de la résilience et de la compétitivité de l’agro-industrie – STAR » vise à accroître la résilience des petits exploitants agricoles, les femmes en particulier, aux catastrophes naturelles exacerbées par le changement climatique et la dégradation de l’environnement à Abim, Agago, Kaabong, Karenga, Kitgum, Kotido, Lamwo , Lira, Oyam et Pader. Les producteurs et les entreprises agroalimentaires peuvent contribuer activement et tirer profit des décisions sur la manière dont leurs communautés et leurs entreprises développent et mettent en œuvre des mesures de réduction des risques de catastrophe et s’adaptent aux préoccupations climatiques.

Ciblant 10 000 ménages agricoles/agro-pastoraux et 60 coopératives et PME travaillant dans les chaînes de valeur respectives, l’appui de l’ITC se concentrera sur : le soutien aux ménages agricoles pour augmenter la valeur de leur production en s’adaptant aux risques climatiques ; créer un environnement commercial et politique plus favorable aux productrices et aux PME ; et permettre aux PME d’être plus compétitives, résistantes aux catastrophes naturelles, d’augmenter leurs ventes et de s’ouvrir à de nouveaux marchés.

  ZirooPay lève 11,4 millions de dollars pour développer ses solutions de point de vente mobiles pour les détaillants au Nigeria
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top