Economie

Le Centre de développement de l’agro-industrie a lancé un programme d’accélération des entreprises (BAP)

Le Centre de développement de l'agro-industrie a lancé un programme d'accélération des entreprises (BAP)

Le centre de développement de l’agro-industrie, propulsé par la dfcu limited et la fondation Rabo, a lancé aujourd’hui un programme d’accélération des entreprises (BAP) qui attirera les entreprises agroalimentaires sortant de la phase d’idéation et leur offrira une opportunité d’accélération commerciale qui devrait permettre à ces entreprises d’attirer des marchés et des financements pour la croissance et la durabilité. de leurs opérations.

Le BAP permettra à 350 entreprises agroalimentaires (dont 40 % sont dirigées par des femmes) de devenir autosuffisantes et de créer au moins 350 nouveaux emplois, de relier au moins 50 % de ces entreprises agroalimentaires au financement et aux marchés, le programme vise à relier au moins 50 de ces entreprises à une finance verte abordable et à une assistance technique. L’objectif de ce partenariat est de pouvoir contribuer collectivement directement aux cinq ODD : 5- Égalité des genres ; 7 – Énergie propre et abordable ; 8-Travail décent et croissance économique ; et 17- Partenariats pour des objectifs, Mathias Katamba, PDG de dfcu Bank, a noté que dfcu a travaillé en étroite collaboration avec ADC pour créer le programme d’accélération des entreprises dont les principaux objectifs sont de soutenir les améliorations commerciales et de faciliter les liens nécessaires à la croissance et à la durabilité.

«Depuis sa création, la dfcu Bank s’est continuellement engagée à soutenir une large base de clients, notamment; PME, femmes entrepreneurs, Clubs d’investissement. Notre partenariat avec ADC fait partie d’une mission commune pour grandir, construire et promouvoir la perspective d’un avenir durable. L’agro-industrie est l’avenir de l’Ouganda, et ce partenariat nous aidera à continuer à remplir notre engagement à servir et à développer ce secteur, les cohortes du programme doivent être thématiques pour tenir compte des divers obstacles à la croissance de l’agro-industrie ainsi que pour exploiter les opportunités d’accélération des affaires. Les thèmes à l’étude sur deux ans, seront ; chaînes de valeur clés; l’écologisation des agro-industries ; Opportunités pétrolières et gazières pour les entreprises agroalimentaires ; Les jeunes dans l’agro-industrie avec la première cohorte basée sur un thème d’inclusion du genre dans le développement de l’agro-industrie.

  L'USTDA accorde une subvention à Daybreak Power Solutions pour promouvoir l'accès à l'énergie propre au Nigeria
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top